Inondations : comment se protège Paris face à la crue ?

Les musées et les hôpitaux de Paris se protègent contre les inondations, alors que le pic de la crue est prévu pour dimanche 28 janvier.

FRANCE 2

Les agents de la tour de contrôle de Vigicrue scrutent la montée des eaux. Ce samedi 27 janvier, les nouvelles sont plutôt bonnes, puisque la Seine devrait se maintenir entre 5,80 et 6 mètres, loin des niveaux de la crue en 2016. Les lieux stratégiques de la capitale maintiennent tout de même leur vigilance. À l'hôpital de La Pitié Salpetriêre, 70 bâtiments sont construits en zone inondable.

Les musées se protègent

Situées en sous-sol, les installations électriques sont inspectées toutes les deux heures. Pour les garder au sec, les pompes tournent à plein régime. En cas d'inondation, tout a été prévu : l'évacuation des patients, mais aussi des groupes électrogènes installés en surface et prêts à prendre le relais. Les musées du bord de Seine sont aussi concernés par la crue, mais ils sont tous ouverts au public ce week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Seine en crue, à Paris, le 26 janvier 2018. 
La Seine en crue, à Paris, le 26 janvier 2018.  (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)