Inondations : alerte sur la Seine et ses affluents

Dans les villes inondées de l'Yonne ou dans l'Essonne, des habitants ont dû être évacués de leur logement ce mercredi 24 janvier.

France 2

A Tonnerre, dans l'Yonne, la rivière Armançon a complètement submergé cette rue.  Consigne est donc donnée aux habitants de ne pas rester dans leur maison. Avant de partir, certains découvrent les dégâts. Le garage d'un habitant de la ville est inondé, ses bibliothèques détrempées. "Ça va être vite trié", conclut-il.

Des logements évacués

Plus au nord, à Boussy-Saint-Antoine, dans l'Essonne, tout un quartier est inondé. Plus de 140 logements on dû être évacués. A Paris, la Seine n'a pas encore atteint les habitations mais elle continue de monter. Dans une station de pompage des égouts de Paris, la Seine arrive juste sous les fenêtres, de quoi rappeler la crue de 2016 à cet employé. "On s'attend à la même chose à peu près", explique-t-il. Conséquence pour les Parisiens : depuis ce mercredi matin, les quais du RER C sont fermés, et ce juqu'au 31 janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un canard prend ses aises dans le square du Vert-Galant, complètement submergé, sur l\'île de la Cité, à Paris, le 22 janvier 2018.
Un canard prend ses aises dans le square du Vert-Galant, complètement submergé, sur l'île de la Cité, à Paris, le 22 janvier 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)