Hérault : cinq personnes sont mortes noyées sur le littoral

Les plages du département ne sont plus surveillées depuis la fin des vacances estivales et ces accidents ont eu lieu malgré des arrêtés d'interdiction de baignade pris ce mercredi.

Article rédigé par
France Bleu Hérault - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des gendarmes et des policiers municipaux patrouillent sur les plages de la Grande-Motte en mai 2020 (illustration). (ELENA LOUAZON / FRANCE-BLEU HÉRAULT)

Cinq personnes sont mortes noyées mercredi 15 septembre sur le littoral héraultais, indique France Bleu Hérault. Les pompiers sont parvenus à en sauver sept autres. Les pompiers du département indiquent que les victimes sont âgées de 64 à 73 ans. 

A Marseillan, une première victime a été recensée en début d'après-midi. L'homme, âgé de 70 ans, n'a pas pu être réanimé malgré l'intervention des secours. À Sérignan-Plage, un Toulousain de 72 ans est mort en fin d'après-midi. Une femme de 64 ans est décédée à Vias. Un autre baigneur, lui, a été héliporté. A la Grande-Motte, un homme s'est également noyé après avoir fait un malaise dans l'eau. Une autre victime est décédée à Agde.

L'Hérault en vigilance orange orages, pluies et inondations

De nombreuses personnes se sont aventurées en mer et malgré un nouveau phénomène de houle favorisé par la mer agitée par les intempéries. L'Hérault, fleuve côtier, est en vigilance orange orages et pluie-inondation.

Les plages ne sont plus surveillées depuis le week-end dernier avec la fin de la saison estivale, précise France Bleu Hérault. Des accidents qui interviennent alors que des arrêtés d'interdiction de baignade avaient été pris par ces municipalités dans l'après-midi. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.