Guatemala : l’éruption du Volcán de Fuego sème la terreur

L'éruption soudaine du Volcán de Fuego a semé la panique au Guatemala. Au moins 38 personnes ont perdu la vie, des milliers d'habitants ont dû être évacués en catastrophe.

Voir la vidéo
France 3

Pour les secouristes, il ne reste plus beaucoup d'espoir de retrouver des survivants. Ils sortent des cadavres de l'épaisse couche de cendre qui a recouvert la route. Dimanche 3 juin, l'éruption du Volcán de Fuego, à 35 km de la capitale du Guatemala, a été particulièrement violente, soudaine et spectaculaire. Des colonnes de fumée de plus de 2 000 mètres de hauteur, des nuages de cendres, la lave dévalant les pentes : les images sont impressionnantes de désolation. 

Au moins 38 morts

Des centaines d'habitants ont dû quitter leur maison en catastrophe. La lave et la cendre ont recouvert des voitures, des maisons, des villages. Des dizaines de personnes sont mortes asphyxiées ou piégées. Les rescapés sont sous le choc. Le bilan fait état d'au moins 38 morts et de centaines de blessés, 4 500 personnes ont été évacuées. Dans la matinée du 4 juin, une nouvelle explosion du volcan a semé la panique, poussant des hommes et des femmes à quitter en panique cette région du Guatémala.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran de la vidéo de l\'université de Cambridge sur le volcan Fuego au Guatemala.
Capture d'écran de la vidéo de l'université de Cambridge sur le volcan Fuego au Guatemala. (CAMBRIDGE UNIVERSITY)