Guadeloupe : les inondations meurtrières ont causé de nombreux dégâts matériels

Publié
Guadeloupe : les inondations meurtrières ont causé de nombreux dégâts matériels
France 3
Article rédigé par
Guadeloupe la 1ère E. Golabkan, R. Maléty, F. Peyron, S. Lancastre - France 3
France Télévisions

Mercredi 4 mai, des élus de Guadeloupe demandent le statut de catastrophe naturelle après les inondations qui ont causé la mort d'au moins deux personnes et fait des dégâts matériels. 

Mercredi 4 mai, quatre jours après les inondations en Guadeloupe, les employés d'un magasin de bricolage s'affairent pour nettoyer. "Nous avons été inondés sur presque un mètre dans le magasin. Ça a été très compliqué, déjà, de pouvoir accéder à ce magasin-là (…). Nous avions énormément de boue partout", raconte Claudio Rancé, responsable d’exploitation des magasins du groupe Moueza. Près de 45 % des articles ont été souillés.  

Les experts d'assurance attendus  

Plus loin, une société d'ambulance ne peut plus exercer, alors que ses véhicules étaient sous un mètre d'eau. "Sur un parc de sept véhicules, malheureusement, j'ai perdu cinq véhicules", explique Mike Mohandir, gérant d'"Ambulance Acacias", qui a également perdu du stock médical. Pour Sébastien Nobin, gérant de "Babastone Music", qui a ouvert sa boutique récemment, "il faut reconstruire, tout simplement". Toutes les entreprises de la zone d'activité ont subi des dégâts et attendent les experts.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.