Froid : difficile de travailler dehors

Ce froid qui s'abat sur la France et qui va durer est une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui travaillent dehors. Reportage à Lille (Nord).

Cette vidéo n'est plus disponible

Il est plus difficile de travailler dans le froid. Ce 5 février, il fait -3 degrés au réveil dans ce marché de Lille (Nord) et il faut prendre soin des marchandises pour qu'elles soient présentables. Chacun a son astuce pour que les produits ne gèlent pas. Les commerçants du marché le constatent, quand les températures chutent les gens ont plus tendance à cuisiner.

Des répercussions financières sur les chantiers

Le jour se lève et les températures avoisinent le zéro degré. Sur un chantier lillois, pas question de prendre des risques, notamment pour ceux qui travaillent en hauteur. La difficulté est alors d'accorder tous les corps de métier. En dessous de 5 degrés, le corps souffre, mais aussi les matériaux : le béton sèche moins, le mastic ne prend pas. De nombreux chantiers vont être touchés, ce qui provoquera des retards et des répercussions financières. Dans les Hauts-de-France, les températures vont rester négatives toute cette semaine la nuit et au petit matin. Elles dépasseront à peine les 5 degrés en journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marché Lille
Marché Lille (FRANCE 2)