DIRECT. Intempéries : après la Gironde, les Landes sortent de la vigilance rouge

La vigilance orange en raison des risques de pluies, d'inondations ou de crues ne concerne plus que dix-huit départements.

Un véhicule éclabousse la chaussée, lundi 11 mai à Narbonne (Aude).
Un véhicule éclabousse la chaussée, lundi 11 mai à Narbonne (Aude). (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Plus aucun département français n'est en vigilance rouge. Après la Gironde, Météo France a rétrogradé lundi 11 mai les Landes en vigilance orange à la suite des importantes pluies survenues ces dernières heures. En Gironde, les pompiers sont intervenus 321 fois, dans la nuit du dimanche 10 mai au lundi 11 mai, a annoncé la préfecture. Dans les Landes, quelque 110 interventions des pompiers ont été recensées dans la nuit. Suivez la situation dans notre direct.

Plus de 300 interventions en Gironde. En Gironde, les pompiers sont intervenus la plupart du temps pour des locaux inondés, dans 62 communes. Une vingtaine d'interventions ont concerné des mises en sécurité de personnes suite à la montée des eaux mais aucune victime n'est à déplorer. Les cumuls de pluie ont atteint 110 à 120 mm dans le sud-est du département. Plusieurs routes secondaires sont impraticables, certaines sont barrées et des déviations sont mises en place. 

Quelque 100 interventions dans les Landes. Deux personnes ont été évacuées et relogées à l'hôtel à Aire-sur-l'Adour. Les cumuls de pluie devraient atteindre les 100 à 150 mm localement. La départementale 651 notamment est coupée suite à l'effondrement partiel d'un pont. Une vingtaine d'arbres sont tombés.

Dix-huit départements en alerte orange. La vigilance orange en raison des risques de pluies, d'inondations ou de crues ne concerne plus que dix-huit départements : l'Aube, la Côte-d'Or, la Haute-Garonne, le Gers, la Gironde, l'Indre-et-Loire, les Landes, le Loir-et-Cher, le Loiret, le Lot-et-Garonne, la Haute-Marne, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône, le Tarn, les Vosges, l'Yonne et le Tarn-et-Garonne.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

22h43 : "Le laboratoire central de la préfecture de Police de Paris a effectué et analysé des prélèvements d'air. Ces analyses n'ont pas permis d'identifier de composé particulier, notamment soufré qui aurait pu être à l'origine de ces odeurs", peut-on lire dans le communiqué de la préfecture. "La préfecture de Police rappelle par ailleurs qu'elle n'a eu connaissance d'aucun événement du type incident industriel sur la région qui aurait pu en être la source."

22h42 : La préfecture de police de Paris indique ce soir ne pas avoir "identifié de composé particulier" qui aurait pu être à l'origine de l'odeur de soufre très fortement ressentie hier soir en Ile-de-France.

22h14 : Une petite précision face à la vigilance orange en cours pour les Landes et le Tarn. Ce dernier département n'est plus concerné que par une alerte aux inondations, celle concernant les pluies ayant été levée dans la soirée.

20h54 : Dans les Landes, une quarantaine de routes sont toujours coupées à la circulation. A Belin-Béliet, à la frontière des deux départements, il est tombé en moins de 36 heures l'équivalent de 56 jours de pluie (136 mm), d'après Météo France. "Les quantités prévues en 24-48 heures pourraient ainsi avoisiner par endroits les valeurs centennales", indique le service météorologique.

20h50 : Météo-France maintient les Landes et le Tarn en vigilance orange, après un épisode de pluies et d'orages qui a particulièrement touché les Landes et la Gironde dans la journée - qui a occasionné des centaines d'interventions des pompiers.

16h34 : Des précipitations record. Ces dix derniers jours, il est tombé en Gironde "l'équivalent de 4 fois ce qu'il tombe habituellement lors d'une première décade de mai", indique Météo France sur Twitter.

14h04 : Il est 14 heures, on prend un café et on fait un nouveau point sur l'actualité :

#DECONFINEMENT La loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été promulguée à temps. Cela repousse à ce soir, sous réserve d'aval du Conseil constitutionnel, l'entrée en vigueur de deux dispositions phares : la limitation des déplacements à 100 km et l'attestation obligatoire dans les transports en commun. Pour mieux comprendre les conséquences de ce délai, voici notre article.

En ce 11 mai, une partie des mesures de confinement en vigueur depuis le 17 mars sont levées. Nous avons préparé de nombreux articles sur ce qu'il sera possible de faire ou non. A condition bien sûr d'être prêt à sortir de chez soi ! Suivez cette journée en direct sur franceinfo.

Dix-huit départements sont toujours en vigilance orange en raison des fortes pluies et des risques d'inondation.

Le comédien américain Jerry Stiller, connu notamment pour la série Seinfeld, est mort cette nuit de causes naturelles. Il était âgé de 92 ans.

12h35 : Dix-huit départements demeurent en vigilance orange en raison des fortes pluies et des risques d'inondations : l'Aube, la Côte-d'Or, la Haute-Garonne, le Gers, la Gironde, l'Indre-et-Loire, les Landes (passées de rouge à orange), le Loir-et-Cher, le Loiret, le Lot-et-Garonne, la Haute-Marne, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, les Vosges et l'Yonne.

12h35 : La vigilance orange "pluie-inondation" est levée dans les départements suivants : Charente-Maritime, Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Vendée, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne.

12h17 : Il est l'heure de faire un nouveau point sur l'actualité de ce 11 mai :

#DECONFINEMENT La loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été promulguée à temps. Cela repousse à ce soir, sous réserve d'aval du Conseil constitutionnel, l'entrée en vigueur de deux dispositions phares : la limitation des déplacements à 100 km et l'attestation obligatoire dans les transports en commun. Pour mieux comprendre les conséquences de ce délai, voici notre article.

En ce 11 mai, une partie des mesures de confinement en vigueur depuis le 17 mars sont levées. Nous avons préparé de nombreux articles sur ce qu'il sera possible de faire ou non. A condition bien sûr d'être prêt à sortir de chez soi ! Suivez cette journée en direct sur franceinfo.

Les Landes sont en vigilance rouge en raison des fortes pluies et des risques d'inondations. Dix-huit autres départements sont en vigilance orange. Enfin, le Tarn-et-Garonne est en vigilance orange pour inondation seulement.

"Oui, on est prêts à effectuer 700 000 tests par semaine", a assuré Olivier Véran ce matin sur BFMTV. Cette enquête de la cellule investigation de Radio France montre pourtant que cet objectif sera très difficile à atteindre. Voici ses révélations sur les véritables chiffres du dépistage et sur des robots installés dans la plus grande improvisation.

11h29 : Vous êtes encore nombreux à nous interroger sur l'odeur de brûlé ressentie hier soir dans plusieurs départements d'Ile-de-France. Cette odeur est "vraisemblablement liée aux récentes intempéries", ont indiqué les pompiers de Paris à franceinfo. Elle ne correspondait en tout cas à "aucune intervention particulière en cours".

11h29 : Bonjour FI! L’odeur de brûlé hier soir + ciel jaune peut elle avoir un lien avec l’incendie de l’usine Borealis hier soir en Suède? Bonne semaine à Tous

10h29 : La vigilance rouge est levée pour la Gironde. Le département passe en orange pour les risques d'inondations. L'alerte concerne 26 départements. Les Landes restent en rouge.

(METEO FRANCE)

10h06 : Jusqu'à deux mois de pluie est tombé en 36 heures dans les Landes. Inondations, routes coupées, évacuations... Nos confrères de France 3 Nouvelle-Aquitaine nous en disent plus sur la situation dans le département, toujours en alerte rouge ce matin.

08h32 : Il est l'heure de faire un nouveau point sur l'actualité :

#DECONFINEMENT La loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été promulguée à temps. Cela repousse à ce soir, sous réserve d'aval du Conseil constitutionnel, l'entrée en vigueur de deux dispositions phares : la limitation des déplacements à 100 km et l'attestation obligatoire dans les transports en commun. Pour mieux comprendre les conséquences de ce délai, voici notre article.

En ce 11 mai, une partie des mesures de confinement en vigueur depuis le 17 mars sont levées. Nous avons préparé de nombreux articles sur ce qu'il sera possible de faire ou non. Alors que certains Français nous ont confié qu'ils resteraient chez eux, vous pourrez bien sûr suivre cette journée en direct sur franceinfo.

La Gironde et les Landes sont en vigilance rouge en raison des fortes pluies attendues et des risques d'inondations. Vingt-six autres départements sont en vigilance orange. Enfin, le Tarn-et-Garonne est en vigilance orange pour inondation seulement.

07h47 : Les précipitations tombées depuis samedi soir ont fait déborder les cours d'eau dans le sud de la Gironde. Ce matin, les pompiers comptaient 321 interventions, notamment pour des locaux inondés. Retrouvez l'article de nos confrères de France 3 Nouvelle-Aquitaine.

07h25 : De très nombreux interventions pour les pompiers dans le Sud-Ouest en raison des intempéries : dans les Landes, les pompiers sont intervenus 80 fois, selon un bilan de la préfecture donné dans la nuit de dimanche à lundi. Sept routes sont coupées dans ce département où il est tombé 90 mm de pluie par endroits. En Gironde, les pompiers sont intervenus "157 fois pour des locaux inondés dans 52 communes", explique la préfecture. Plusieurs routes secondaires sont impraticables dans le sud du département.

07h26 : La Gironde et les Landes ont été placées en vigilance rouge hier par Météo France en raison de fortes pluies attendues dans la nuit ainsi qu'une partie de la journée. Vingt-six autres départements sont en alerte orange "pluie-inondation". Enfin, le Tarn-et-Garonne est en vigilance orange en raison des risques d'inondations seulement. Pour y voir plus clair, voici la carte de Météo France.









06h36 : De la pluie, du vent, des températures en baisse... Retrouvez nos cartes météo du jour.



06h36 : Ceux qui comptaient profiter de cette première journée déconfinée pour se promener (en respectant les gestes barrières !) devront souvent prendre un parapluie. C'est l'heure de la météo. Singing In The Rain Dancing GIF

07h28 : Voici notre premier point sur l'actualité déconfinée :

En ce 11 mai, une partie des mesures de confinement en vigueur depuis le 17 mars, sont levées. Nous avons préparé de nombreux articles sur ce qu'il sera possible de faire ou non. Alors que certains Français nous ont confié qu'ils resteraient chez eux, vous pourrez bien sûr suivre cette journée en direct sur franceinfo.

La Gironde et les Landes sont en vigilance rouge pour pluie-inondation. 26 autres départements sont en orange pour pluie-inondation. Enfin, le Tarn-et-Garonne est en vigilance orange pour inondation seulement.

La loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été promulguée à temps pour le déconfinement. Le Conseil constitutionnel ne rendra finalement son avis que lundi sur cette loi d'urgence adoptée samedi par le Parlement. Ce qui repousse à lundi soir, sous réserve de cet aval, l'entrée en vigueur de deux dispositions phare : la limitation des déplacements à 100 km et l'attestation obligatoire dans les transports en commun.

La direction générale de la santé a justement annoncé le plus faible bilan quotidien depuis le 17 mars, avec 70 morts du Covid-19 en vingt-quatre heures, dont 69 à l'hôpital.