DIRECT. Canicule et orages : 25 départements placés en vigilance orange, 35 à 38 degrés attendus dans l'après-midi

Des orages doivent éclater en fin de journée et faire baisser les températures dans l'ouest et le nord de la France, mais pas dans le Sud.

Deux personnes se rafraîchissent dans une fontaine au Trocadéro, à Paris, le 25 juillet 2018, lors d\'une forte vague de chaleur.
Deux personnes se rafraîchissent dans une fontaine au Trocadéro, à Paris, le 25 juillet 2018, lors d'une forte vague de chaleur. (BERTRAND GUAY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Après les fortes chaleurs, la foudre. Météo France a étendu sa vigilance orange aux orages à douze nouveaux départements, vendredi 27 juillet. Au total, onze départements sont à la fois en vigilance aux orages et à la canicule, sept seulement à la canicule et sept seulement aux orages.

Des températures entre 35 et 38 degrés sont attendues dans l'après-midi dans les départements en alerte canicule, avant que les intempéries arrivant de l'Ouest rafraîchissent l'atmosphère en fin de journée sur une partie du pays.

Dix-huit départements en vigilance orange canicule. Il s'agit de l'Aisne, l'Ardèche, la Côte-d'Or, la Drôme, la Marne, le Nord, le Pas-de-Calais, le Rhône, la Saône-et-Loire, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, la Somme, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val d'Oise.

 Des températures qui pourraient dépasser celles de la veille. Jeudi, il a fait jusqu'à 35,7°C à Lille (Nord), 37,2°C à Paris et 38,1°C à Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or). Vendredi après-midi, Météo France annonce des températures "atteignant 35 à 38 degrés" dans tous les départements placés en vigilance orange.

Dix-huit départements en vigilance orange orages. L'alerte concerne le Cher, l'Eure, l'Eure-et-Loir, le Loir-et-Cher, le Loiret, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calai, Paris, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, la Somme, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise. Ces orages "potentiellement violents" devraient provoquer "une baisse sensible des températures pour le week-end", qui ne concernera en revanche pas le Sud.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

23h14 : Après la canicule, le déluge. Le Parisien a compilé des images des intempéries du début de soirée à Paris, où une station de métro et des rues ont été inondées.




21h17 : Paris 18 eme il y a une heure

21h17 : Pas d'éclipse à Paris mais plutôt le ciel qui nous tombe sur la tête...

20h28 : Les ennuis s'enchaînent sur le RER B. Alors qu'une panne électrique venait d'être réparée, un nouveau pépin technique lié aux orages provoque une nouvelle interruption du trafic entre Paris et l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

19h38 : Du jamais vu depuis le début des relevés en 1945 ! Météo France annonce qu'un record de chaleur absolu a été battu à Lille (Nord), à 17 heures, avec 37,6°C. Le précédent record, établi le 10 août 2003, était de 36,6°C.

19h35 : Météo France annonce avoir mesuré 37°C à Paris et en Côte-d'Or. Dans la soirée, "des orages localement violents vont se développer du centre au nord de la France", précise l'organisme.

19h14 : Enfin ! Après plusieurs jours de fortes chaleurs, les températures vont baisser de manière notable, demain, sur fond de pluies et d'orages.

Le matin :



L'après-midi :

17h18 : La canicule partout... sauf en Bretagne. Alors qu'une large moitié du pays a atteint les 35°C aujourd'hui, les bulletins météo annonçaient une perturbation sur la pointe bretonne. Sur Twitter, l'information a rapidement fait réagir : en pleine vague de chaleur, la fraîcheur atlantique en fait rêver plus d'un. Juliette Campion vous a sélectionné une dizaine de réactions.

Les internautes ironisent sur la météo en Bretagne. (AUBERDENI / TWITTER)

16h37 : Du vert au jaune en seulement quelques semaines. Des images satellites publiées par l'Agence spatiale européenne montre les effet de la sécheresse dans le nord de l'Europe, entre le 28 juin et le 25 juillet.

(ESA)

16h21 : Voici trois articles parmi les plus lus sur le site aujourd'hui :

• Même Emmanuel Macron dément ses "infos" sur l'affaire Benalla. Kocila Makdeche et Raphaël Godet ont enquêté sur Nordpresse, le site "satirique" belge qui ne fait pas rire tout le monde.

• Où la regarder, à quelle heure, combien de temps va-t-elle durer... Juliette Campion vous dit tout ce qu'il faut savoir sur l'éclipse de Lune de ce soir.

"On ne pourra pas revenir à un climat normal." Un climatologue du CNRS vous explique pourquoi il va falloir s'habituer aux épisodes de canicule.

11h11 : La vigilance orange aux orages est étendue au Cher, à l'Eure-et-Loir, au Loir-et-Cher et au Loiret. Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et Val-d'Oise, déjà en vigilance orange à la canicule, sont également placés en vigilance orange aux orages par Météo France.

10h34 : @aure Météo France a placé six départements en vigilance orange aux orages : il s'agit de l'Eure, l'Oise et la Seine-Maritime, ainsi que de trois départements qui étaient déjà en vigilance orange canicule depuis plusieurs jours (Somme, Pas-de-Calais et Nord).

Au total, 18 départements sont en vigilance orange canicule : l'Aisne, l'Ardèche, la Côte-d'Or, la Drôme, la Marne, le Nord, le Pas-de-Calais, le Rhône, la Saône-et-Loire, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, la Somme, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise.

10h33 : Quels sont les départements en vigilance orange ? Merci

10h24 : Comment protéger les enfants des effets de la canicule ? Voici les conseils de France 2.

10h05 : La chaleur persiste aujourd'hui, avec 35 à 38°C attendus dans les 18 départements en alerte orange à la canicule, avant une baisse "sensible" des températures attendue pour le week-end dans le nord et l'ouest du pays en raison de la dégradation "pluvio-orageuse", prévoit Météo France.

09h20 : Le mercure est monté plus haut à Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or, 38,4°C), à Aubenas (Ardèche, 37,9°C) ou encore à Paris (37,2°C). La nuit dernière a également été chaude, avec 24,6°C relevés ce matin à 5 heures à Paris, 21,7°C à Lille (Nord) et 22,1°C à Lyon (Rhône).

09h18 : Selon Météo France, le pays a connu hier l'après-midi le plus chaud depuis le début de l'année, avec des records de températures pour un mois de juillet battus à Laon (Aisne, 36,7°C), Saint-Quentin (Aisne, 36,2°C), Charleville-Mézières (Ardennes, 36,6°C) et Arras (35,9°C). Mais le mercure est monté plus haut à Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or, 38,4°C), Aubenas (Ardèche, 37,9°C) ou encore Paris (37,2°C).

08h51 : Attention si vous devez prendre des trains aujourd'hui et ce week-end. Alors que la SNCF attend un million de voyageurs pour ce chasse-croisé entre juillettistes et aoûtiens, son PDG prévient sur RTL : "La canicule ne va pas très bien avec les trains à l'heure." En effet, "lorsqu'il fait chaud, on constate une dilatation des rails", explique Guillaume Pepy, qui "demande de la compréhension et de la bienveillance".

08h11 : Bonjour @Conductrice paumée ;) ! Sur ce site du gouvernement, vous pouvez faire la démarche pour obtenir la vignette Crit'Air et, en cliquant ici, le site vous propose une simulation pour connaître le classement de votre véhicule.

08h10 : Bonjour, pouvez vous nous indiquer une démarche pour obtenir ces fameuses vignettes Crit'Air et comment savoir où se classe notre véhicule ?

08h05 : Par ailleurs, la vitesse maximale est réduite de 20 km/h dans toute l'Ile-de-France et les véhicules de plus de 3,5 tonnes en transit ont l'obligation de contourner l'agglomération par la rocade francilienne.

08h04 : L'interdiction de circulation, à l'intérieur d'un périmètre délimité par l'A86, concerne les véhicules non classés et les véhicules de classe 4 et 5 selon la classification des vignettes Crit'Air, obligatoires à Paris, a précisé la préfecture dans un communiqué. Seuls les véhicules de classe 0 à 3 Crit'Air pourront donc se déplacer dans cette zone. La mesure est en place jusqu'à minuit.

08h04 : Pour la troisième journée consécutive, les véhicules les plus polluants seront interdits de circulation à Paris et en banlieue aujourd'hui, dans le cadre de la circulation différenciée, en raison de la pollution à l'ozone favorisée par la chaleur.

07h15 : Les orages devraient toucher plus globalement le nord et l'ouest de la France, et provoquer "une baisse sensible des températures pour le week-end", qui ne concernera en revanche pas le Sud, prévient Météo France.

07h15 : Météo France a placé six départements en vigilance orange aux orages : l'Eure, l'Oise et la Seine-Maritime – qui ne sont pas concernés par la vigilance canicule – ainsi que la Somme, le Pas-de-Calais et le Nord.

07h04 : A la une de vos journaux ce matin, le vendredi caniculaire "brûlant" qui nous attend, selon La Voix du Nord. Dix-huit départements sont en vigilance orange canicule. Les températures devraient atteindre entre 35 et 38 degrés cet après-midi dans ces départements.

07h06 : Dix-huit départements sont toujours en vigilance orange canicule. Le temps sera lourd et orageux sur une large partie du pays aujourd'hui : six départements sont placés en vigilance orage, dont trois qui sont déjà en vigilance orange canicule. Pour connaître le temps qu'il fera près de chez vous, rendez-vous sur notre page "Météo".