Dans ma rue : il n'y a plus de route !

Ils vivent coupés du monde depuis plus de cinq mois. Plusieurs habitants de Sospel dans les Alpes-Maritimes n'ont plus de route : elle s'est effondrée.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La balafre est spectaculaire : un pan de montagne en partie écroulé a coupé la route. "Pour nous c'est le bout du monde, on en arrive à ce point", raconte cet habitant de Sospel dans les Alpes-Maritimes. Depuis maintenant cinq mois, les habitants de la commune sont privés de l'unique route d'accès vers leurs maisons. Pour rentrer chez lui, ce retraité n'a qu'une solution : une marche d'une trentaine de minutes dans un sentier escarpé.

45 habitants coupés du monde

45 habitants vivent sur ce plateau, coupés du reste de Sospel. Des habitants amoureux de leur environnement, mais parfois épuisés. Dorothée Demeuse est agent hôspitalier. Elle est tombée en voulant rentrer chez elle et a été arrêtée un mois et demi. Madame la maire comprend l'impatience de ses concitoyens, mais construire une nouvelle route n'est pas une mince affaire. 1,6 million d'euros et des démarches administratives à n'en plus finir. Mais la disparition de la route a créé des liens nouveaux entre ces habitants et malgré les difficultés, personne ici n'a l'intention de déménager.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ils vivent coupés du monde depuis plus de cinq mois. Plusieurs habitants de Sospel dans les Alpes-Maritimes n\'ont plus de route : elle s\'est effondrée.
Ils vivent coupés du monde depuis plus de cinq mois. Plusieurs habitants de Sospel dans les Alpes-Maritimes n'ont plus de route : elle s'est effondrée. (FRANCE 2)