Corse : le trafic reprend petit à petit après le passage de la tempête Fabien

Après le passage de la tempête Fabien en Corse, l'alerte a été levée dans la soirée du lundi 23 décembre. Les vents ont soufflé à plus de 210 km/h. Les dégâts sont nombreux, mais les trafics aériens et maritimes avec le continent ont pu reprendre.

France 2

Des pistes en grande partie sous les eaux. Lundi 23 décembre, dans l'après-midi, deux jours après le passage de la tempête Fabien, l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud) est toujours impraticable. Alors sur le tarmac, ce n'est pas dans un avion, mais dans un bus que les passagers vont embarquer. "Il y a de l'eau partout sur les pistes. Donc c'est normal que l'avion ne puisse pas décoller", explique un homme. Pour les passagers, direction l'aéroport de Bastia (Haute-Corse), lui praticable, où un avion les attend.

Les pompiers à pied d'oeuvre à l'aéroport d'Ajaccio

La compagnie Air Corsica a mis en place un pont aérien avec le continent. 87 vols sont prévus pour la seule journée de lundi 23 décembre. Mais une fois arrivés, là encore, les voyageurs doivent attendre. Au même moment, à l’aéroport d'Ajaccio, les pompiers sont toujours à pied d'oeuvre pour évacuer l'immense quantité d'eau. Des opérations qui pourraient encore prendre plusieurs jours. Du côté des ferrys, les rotations avec le continent ont repris dans la matinée. La compagnie Corsica Linea chiffre à 6 000 le nombre de passagers en difficulté ce week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
La mer déchaînée par la tempête Fabien, à Ajaccio, en Corse, le 22 décembre 2019.
La mer déchaînée par la tempête Fabien, à Ajaccio, en Corse, le 22 décembre 2019. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)