Amérique du nord : les Etats-Unis et le Canada sous le coup d'une tempête hivernale

Plus de 130 000 foyers américains étaient privés d'électricité en milieu d'après-midi, lundi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme déneige l'allée devant sa maison, dans la région de Pittsburgh, aux Etats-Unis, le 17 janvier 2022. (STEVE MELLON / PITTSBURGH POST-GAZETTE / AP)

L'est des Etats-Unis et du Canada subissent encore, lundi 17 janvier, les effets d'une tempête hivernale d'envergure. D'importantes chutes de neige ont provoqué de vastes coupures de courant : plus de 130 000 foyers américains étaient privés d'électricité lundi en milieu d'après-midi, selon le site poweroutage.us.

L'avertissement de tempête hivernale reste en vigueur à travers sept Etats, de la Caroline du Nord dans le sud-est du pays, au Maine situé dans l'extrême Nord-Est. "La tempête hivernale d'envergure qui a sévi sur le tiers Est du pays va doucement se réduire aujourd'hui", a affirmé le National Weather Service (NWS), service météorologique national, dans un tweet lundi matin. Mais "des effets majeurs dus à la neige, à la glace, au vent, et à une submersion côtière vont persister à travers une large zone".

Dans les airs, plus de 1 600 vols intérieurs ou internationaux ont déjà été annulés aux Etats-Unis lundi, en baisse cependant par rapport aux plus de 3 000 vols annulés la veille.

Plusieurs zones du Canada placées en alerte blizzard

Au Canada, certaines zones des provinces du Québec et de l'Ontario ont été placées en alerte blizzard, comme Toronto, la plus grande ville du pays, et Ottawa, la capitale, selon le site d'information météo du gouvernement canadien.

De nombreuses écoles ont fermé leurs portes au Québec et dans le sud de l'Ontario, tandis qu'une "accumulation totale de neige de 40 à 60 cm" est attendue jusque dans la soirée à Toronto, selon le même site. Les cinq cliniques de vaccination gérées par la ville de près de trois millions d'habitants ont également suspendu leurs opérations pour la journée.

A Toronto, 201 vols au départ ou à l'arrivée de l'aéroport international Pearson ont dû être annulés, représentant plus de la moitié du trafic.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.