Alpes-Maritimes : retour au Cannet trois ans après de terribles inondations

Au Cannet (Alpes-Maritimes), un torrent de boue avait tout emporté sur son passage il y a trois ans. Aujourd'hui encore, tout n'est pas réparé.

FRANCE 3

Chaque semaine depuis trois ans, c'est le même rituel. Patricia Girault se rend sur le terrain de son ancienne villa à Cannes-La-Bocca (Alpes-Maritimes). Aujourd'hui, il ne reste plus rien. Ici, les orages avaient fait une victime. Aujourd'hui, les cauchemars sont encore là. La nuit du 3 au 4 octobre 2015, la Côte d'Azur est frappée par les inondations. Avec les orages, de nombreux cours d'eau débordent, prenant la population par surprise. Il y a eu 20 morts.

22 plaintes contre X

Très vite, les locataires d'un hameau se posent une question : comment leur lotissement a-t-il pu être construit alors qu'il est situé à quelques mètres d'une rivière ? L'an dernier, 22 personnes décident de porter plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui. Le lotissement a-t-il été construit dans une zone inondable ? À ce stade, il n'y a qu'une seule certitude : après avoir accueilli des dizaines de maisons pendant plusieurs années, le terrain n'est plus constructible.

Aujourd'hui, la famille Girault a été indemnisée. L'office HLM les a relogés dans un appartement où ils vivent à quatre dans 56 m². Un nouveau logement qui ne les aide pas à tourner la page. "Je me sens étouffer", témoigne Patricia Girault. Désormais, elle poursuit son combat judiciaire avec 21 autres plaignants. Tous espèrent qu'un jour, les responsabilités soient enfin clairement établies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures empilées à Cannes (Alpes-Maritimes), après les inondations le 4 octobre 2015.
Des voitures empilées à Cannes (Alpes-Maritimes), après les inondations le 4 octobre 2015. (CITIZENSIDE.COM / AFP)