Inondations : l'onde de crues va se poursuivre

En direct sur le plateau, Jean-Christophe Batteria, journaliste, explique le pic de montée des eaux.

France 3
Jean-Christophe Batteria, journaliste à France 3, explique en direct sur le plateau le pic de montée des eaux. "C'est l'onde de crues comme l'appelle les météorologues, elle se déplace d'amont en aval, comme le ferait une vague", détaille-t-il. Le Loing et l'Yonne se jettent dans la Seine et participent à cette montée des eaux. Le même phénomène est à l'œuvre pour les affluents de la Loire, fleuve qui ce soir commence à être juste touché.

Pas de décrue avant la fin du week-end

Vu que les fortes précipitions sont derrière nous, cela signifie-t-il que le pire est derrière nous ? Non, répond Jean-Christophe Batteria car les sols sont saturés, la plupart des nappes phréatiques ont fait le plein. Le Loing est monté très rapidement et n'a pas encore commencé sa décrue. Même cas avec le Cher. "La Seine, qui est montée beaucoup plus lentement, va continuer à monter sans doute jusqu'à vendredi soir", estime le journaliste. Aucune décrue n'est à espérer avant la fin du week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT