Inondations : des images aériennes qui impressionnent

Les images aériennes de la crue de la Seine, jeudi 2 juin, sont impressionnantes.

Les eaux de la Seine se sont échappées et une mer intérieure a pris forme. À Thomery, les péniches encore amarrées délimitent l'ancien cours du fleuve. Tout autour, les eaux verdâtres entourent les champs, enserrent les villas et noient les terrains de football. Seul un cordon de bitume est praticable, mais pour combien de temps encore ?

Les voitures baignent

La Seine s'étend, à Moret-sur-Loing, le pont est proche de la submersion. Pour le reste de la ville, c'est déjà fait, pas une cour, pas une rue n'y échappent. Les silos à grains de Nemours ont eu les pieds dans les eaux du Loing, comme toute cette zone industrielle, figée par la crue. Au pied des immeubles, les voitures baignent sur les parkings, le centre-ville ressemble à une cité lacustre, et l'Église Saint-Jean-Baptiste est assiégée de toute part. Dans les rues transformées en canaux, les secours évacuent les habitants menacés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures bloquées par les inondations sur l\'autoroute A10 à Saran, dans le Loiret, mardi 31 mai 2016.
Des voitures bloquées par les inondations sur l'autoroute A10 à Saran, dans le Loiret, mardi 31 mai 2016. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)