Énergie : la consommation de gaz et d'électricité en hausse

La consommation d'électricité et de gaz des Français augmente. Certains ont commencé à rallumer leur chaudière ou leur convecteur. Par endroit, les températures dépassent difficilement les 15 degrés.

FRANCE 2

Des doudounes, des écharpes, un bonnet et même de la fourrure. Sur ce marché de Strasbourg (Bas-Rhin) ce vendredi matin, l'été semble bien loin. Avec moins de 10 degrés au lever du jour, certains ont rallumé le chauffage. C'est quand le mercure passe sous la barre des 15 degrés en moyenne en France que les particuliers rallument leur chauffage. Avec 12 degrés attendus ce week-end, la consommation d'électricité des foyers pourrait augmenter de 10%, celle de gaz de 25 à 30%.

Des températures dignes d'une fin octobre

D'après un fournisseur d'énergie, cette année, la baisse des températures est particulièrement précoce. "Les températures de ce week-end correspondent à des températures d'un week-end de fin octobre. On sera en dessous des normales saisonnières et donc on s'attend à une hausse de la consommation d'environ 2 000 à 3 000 mégawatts", explique Frédéric Charlet, réseau de transport d'électricité. 2 000 mégawatts, soit la consommation d'une ville comme Paris, ou l'agglomération de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Conseil d\'État estime que la réglementation des prix du gaz naturel est contraire au droit de l\'Union européenne et annule le décret du 16 mai 2013.
Le Conseil d'État estime que la réglementation des prix du gaz naturel est contraire au droit de l'Union européenne et annule le décret du 16 mai 2013. (JOHAN BEN AZZOUZ / MAXPPP)