Cet article date de plus de six ans.

En images Octobre 2014-octobre 2015 : quand la météo souffle des records de chaud et de froid

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.

Si des records de fraîcheur pour la saison ont été battus ces derniers jours en France, c'était loin d'être le cas l'année dernière à la même époque où l'été indien faisait le bonheur des internautes.

"Pourquoi fait-il si chaud en plein mois d'octobre ?" C'est la question que se posait francetv info le 18 octobre 2014. Un an plus tard, le constat s'est inversé : "Le froid précoce va-t-il durer ?", nous inquiétons nous, le 15 octobre. S'il est encore trop tôt pour parler de vague de froid, plusieurs records de température à la baisse ont été battus localement en ce mois d'octobre. "A l'échelle nationale, en revanche, les températures ne sont que quelques degrés sous la normale : on enregistre 11°C en moyenne dans l'Hexagone, alors qu'il fait normalement aux alentours de 15°C à 16°C à cette période", explique Ludovic Lagrange, météorologiste pour MétéoGroup à francetv info.

Toutefois, le thermomètre a fait le grand écart dans certaines villes entre l'été indien d'octobre 2014 et l'hiver précoce d'octobre 2015. Démonstration avec des images d'internautes. 

Dijon

A Dijon (Côte-d'Or), 14 octobre 2015, on grelotte : au petit matin, il fait 0,7°C et 5,8°C au maximum, en milieu de journée. Loin des normales de saison : 15,7°C. Et surtout, rien à voir avec la météo d'il y a un an. Le 14 octobre 2014, au plus fort de la journée, on relevait 19,6°C. De quoi parler de "farniente" et de "chaleur" à Dijon sur Twitter. Cette année, la neige a pris de court les habitants du département dès le 15 octobre, comme on peut le constater à Sombernon, près de Dijon. 

Metz 

"C'est l'été indien à Metz", pouvait-on lire en octobre 2014 sur Twitter. Le 14, il fait 18°C dans la capitale de la Lorraine. C'est plus que les 15°C relevés en moyenne par Météo France à cette période de l'année. Et beaucoup plus que les 5,4°C observés le 14 octobre 2015. Ce sera la température maximale relevée ce jour, un record de froid pour cette date à Metz. La ville connaît ses premières gelées avec plusieurs semaines d'avance. 

Clermont-Ferrand

A Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) aussi, on évoque "l'été indien" en octobre 2014. Le 14, il fait 22°C. Des températures au-dessus de la normale qui se situe à 17,6°C. Un an plus tard, la fontaine de la place Delille est gelée. Le même jour, on observe 4,1°C au minimum et 6,8°C au maximum. Et Météo France ne relève aucune heure d'ensoleillement sur cette journée. Une consolation pour les Clermontois : on reste loin du record relevé le 29 octobre 1997 dans la ville : -9,2°C !

 

Une photo publiée par Leo (@geko4)le 14 Oct. 2015 à 16h28 PDT

Mont-de-Marsan

Dans les Landes, le 14 octobre 2014 est une belle journée et on profite de 24,2°C à Mont-de-Marsan. Un plus tard exactement, la température chute de 10°C, à 14,3°C. Et le 15 octobre, au petit matin, on relève -1,4°C, un record à la baisse depuis les années 1970. Bien loin des 20,2°C, moyenne observée généralement en octobre... 

Bergerac

En Dordogne, à Bergerac, la journée du 14 octobre 2014 est rayonnante : 24,2°C à 16 heures, au-dessus de la moyenne (19,5°C). En 2015, on se réveille avec seulement 1,7°C pour atteindre 12,2°C au zénith de la journée. Et le vendredi 16 octobre, au petit matin, -3,1°C sont relevés. Une situation exceptionnelle, même si la température la plus basse enregistrée en octobre à Bergerac est de -5,5°C. Là encore, la ville est givrée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Météo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.