DIRECT. Vents violents : un cheminot meurt après avoir été heurté par un panneau publicitaire à Bastia

La Corse-du-Sud et la Haute-Corse sont les deux derniers départements placés en vigilance orange en raison des vents violents.

Des cheminots manifestent à la gare de Bastia (Haute-Corse), le 31 janvier 2013.
Des cheminots manifestent à la gare de Bastia (Haute-Corse), le 31 janvier 2013. (MAXPPP)
avatar
Clément ParrotLouis BoyJulie RasplusFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Un employé des Chemins de Fer de la Corse a été mortellement blessé, mercredi 10 février, à Bastia (Haute-Corse), après avoir été heurté à la tête par une tôle emportée par les vents violents. L'homme âgé de 56 ans, en arrêt cardio-respiratoire, a été hospitalisé dans l'après-midi, avant de succomber à ses blessures.

Un panneau publicitaire arraché par une rafale de vent. Selon France 3 Corse, la victime est un chef de dépôt qui travaillait sur un terre-plein en bordure de la voie ferrée. Il avait pu être réanimé sur place, dans la matinée, mais est mort à l'hôpital, quelques heures plus tard.

Alerte aux vents violents en Corse. La Corse-du-Sud et la Haute-Corse sont les deux derniers départements placés en vigilance orange en raison des vents violents. Météo France prévoit une fin de phénomène mercredi à 19 heures.

Alerte aux crues en Dordogne et en Gironde. Les fleuves girondins ont été placés en vigilance orange, à cause de la montée des niveaux des cours d'eau en raison des fortes pluies, associée à des écoulements contrariés en embouchure, dus aux forts coefficients de marée.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

22h14 : Le vent a balayé la Corse aujourd'hui, qui était d'ailleurs en alerte orange. Des vols ont été annulés, des bateaux retardés et des toitures amochées. Un homme, blessé à la tête par un morceau de tôle, est mort.

(FRANCE 3)

18h04 : Même si Météo France a levé l'alerte aux vagues et à la submersion, on a quand même pu observer quelques vagues spectaculaires, notamment à Nice, où ce n'est pas vraiment une habitude.



(AFP)

18h02 : Les deux départements de Corse sont toujours en vigilance orange aux vents violents, et la Dordogne et la Gironde en vigilance orange aux crues et aux inondations.

18h03 : Cet homme de 56 ans, chef de dépôt, travaillait en bordure de la voie ferrée quand il a été frappé à la tête par un panneau publicitaire emporté par le vent, rapporte France 3 Via Stella. Il a été trouvé en situation d'arrêt cardiorespiratoire, et a succombé à ses blessures.

17h56 : Le cheminot blessé ce midi par un panneau publicitaire à Bastia est mort.

14h53 : Outre la grave blessure d'un employé de chemin de fer de 55 ans, touché à la tête par une tôle, les vents violents qui frappent la Corse ont aussi entraîné la fermeture d'un collège de Bastia. La toiture a été endommagée. Plusieurs vols en direction de l'île ont été annulés, de même que la traversée d'un bateau depuis l'Italie. A Marseille et Toulon, les ferries de ce soir seront retardés.

14h05 : La Corse est toujours en alerte orange aux vents violents. Un homme a été grièvement blessé, ce midi, et hospitalisé. Agent de la gare de Bastia, il a été touché à la tête par un objet qui s'est envolé : un panneau publicitaire selon France 3 ViaStella, une tôle selon Corse Matin.

13h18 : Quels sont les articles qui vous passionnent ce midi ?

Notre direct dans lequel vous pouvez suivre les suites de l'accident de car dans lequel deux collégiens sont morts.

La vidéo dans laquelle on voit un homme sauver des eaux un couple de retraités surpris par la tempête dans le Finistère.

Notre carte des pesticides dangereux utilisés près de chez vous, qui accompagne une enquête de "Cash Investigation".

10h15 : Météo France lève son alerte orange pour les départements de la Charente-Maritime, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Quatre départements sont toujours placés en vigilance orange – la Haute-Corse et la Corse-du-Sud en raison des vents violents et la Dordogne et la Gironde pour des risques d'inondations.


06h52 : Il ne reste plus que six départements aux vents violents, aux inondations, aux vagues et à la submersion. Pour autant, ce n'est pas le retour du printemps et du beau temps en France. Retrouvez toutes les prévisions sur notre page dédiée.