DIRECT. Orages : plus de 10 millions d'euros de dégâts dans le Tarn-et-Garonne

Deux personnes sont mortes dans le Tarn-et-Garonne et en Charente, lundi 31 août, lors des intempéries qui ont frappé le sud-ouest de la France.

Voir la vidéo
FRANCE 2
Ce qu'il faut savoir

Deux personnes sont mortes dans le Tarn-et-Garonne et en Charente, lundi 31 août, lors des intempéries qui ont frappé le sud-ouest de la France. "Durant ce phénomène, deux personnes ont été gravement blessées et dix personnes plus légèrement, dont un sapeur-pompier", selon un communiqué du ministère de l'Intérieur. Selon une députée du département, Valérie Rabault, les dégâts dans le Tarn-et-Garonne devraient dépasser les 10 millions d'euros.

 Une jeune femme de 29 ans est morte dans ce département. Elle a été écrasée par un arbre, alors qu'elle était dans sa voiture. En Charente, au lieu-dit Pont-à-Brac, sur la commune de Nonaville, un chauffeur routier bulgare a été foudroyé.

37 800 foyers sont toujours privés d'électricité en Midi-Pyrénées, a indiqué ERDF à francetv info à 18 heures. L'immense majorité des foyers concernés (35 000) sont situés dans le Tarn-et-Garonne.

La rentrée scolaire est reportée à jeudi à Montauban. Les transports scolaires sont suspendus jusque-là dans l'ensemble du département. "Seules 30 écoles sur la quarantaine que compte la ville seront rouvertes jeudi. C'est sûr". "Pour la petite dizaine restante, les risques sont beaucoup plus graves qu'initialement estimés", a précisé la maire de la ville Brigitte Barèges.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

20h35 : Des arbres déracinés, des voitures détruites, des maisons inondées, les dégâts sont considérables à Montauban (Tarn-et-Garonne), après le passage de violents orages. Les images sont impressionnantes.

(FRANCE 3)

18h59 : Les orages d'une violence extrême dans plusieurs régions du Sud-Ouest, ont fait deux morts et douze blessés, dont deux graves. Par ailleurs, ERDF précise à francetv info que 37 800 foyers de Midi-Pyrénées restaient privés d'électricité. Francetv info fait le bilan détaillé dans cet article.



(PASCAL PAVANI / AFP)

17h30 : Bonjour, voici mon témoignage : 22h30 environ un orage et une pluie battante à Poitiers. En quelques minutes l'eau s'est infiltrée dans mon appartement, l'eau au mollet, un arc électrique et dans le noir, l'eau continuant de monter. je suis rapidement sortie et l'eau coulait de partout. Je me suis réfugiée à l'étage. Il y a eu environ 60 cm d'eau, et j'ai quasiment tout perdu, meubles, vêtements, électronique... L'appartement est inutilisable, je suis dépassée par cette situation exceptionnelle !

17h29 : Dans les commentaires, une internaute nous fait part de son calvaire hier soir, à cause des orages dans le Sud-Ouest.

17h09 : "Il y a plusieurs types de problèmes : bâtiments endommagés, exploitations ravagées. Ailleurs, les difficultés sont liées au manque d'électricité ou aux infiltrations d'eau", selon le préfet du Tarn-et-Garonne. Le relogement des personnes se passe dans de bonnes conditions, selon lui.

17h08 : "J'appelle les habitants à la prudence." Le préfet du Tarn-et-Garonne donne une conférence de presse. Il demande aux gens de ne pas nécessairement tenter de réparer les dégâts eux-mêmes, au risque de s'exposer à des accidents.

17h03 : Conséquence assez improbable des orages, la rentrée a été perturbée au collège du pays de Serres à Lauzerte (Tarn-et-Garonne). Des frelons asiatiques s'y sont réfugiés à cause des intempéries. L'établissement devrait rouvrir ses portes demain, selon France 3 Midi-Pyrénées.

16h59 : Les secteurs des grands crus de Chablis ont été touchés par les violents orages dans l'Yonne. Francetv info a joint des vignerons chablisiens. "Nous sommes tous impactés", regrette l'un d'entre eux, contacté par Louis San.








AFP

15h07 : "On aurait dit que c'était l'apocalypse, tout était noir", raconte une habitante. Voici des images des dégâts après les violents orages dans le Sud-Ouest, près de Montauban (Tarn-et-Garonne).




FRANCE 2

14h27 : Pour rappel, il n'y a plus d'alerte orange en France, après le passage d'orages violents, notamment dans le Sud-Ouest. Près de 60 000 foyers sont toujours sans électricité.

12h49 : Voici de nouvelles images des dégâts à Montauban, après l'orage. Près de 60 000 foyers sont toujours sans électricité dans le Sud-Ouest.










AFP

12h41 : A midi, 58 900 foyers sont encore privés d'électricité dans le Sud-Ouest, 56 100 dans la région Midi-Pyrénées et 2 800 en Aquitaine. Le Tarn-et-Garonne et le Lot sont les départements les plus touchés. Au total, "520 techniciens et salariés d'entreprises partenaires sont à pied d'uvre pour rétablir le réseau", indique ERDF.

11h53 : Selon la députée PS Valérie Rabault, citée par France 3 Midi-Pyrénées, les orages de la nuit dernière ont provoqué "plusieurs millions d'euros de dégâts" dans le Tarn-et-Garonne. "C'est du jamais-vu", a-t-elle indiqué sur France Info, ajoutant qu'elle avait demandé au ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, un classement rapide en état de catastrophe naturelle.

11h34 : Quelques heures après le passage de violents orages dans le Tarn-et-Garonne, les habitants de Montauban ont découvert un paysage désolant ce matin, avec de nombreux dégâts comme le relaie en photos un journaliste de La Dépêche du Midi sur Twitter.

11h13 : Dans le Sud-Ouest, quelques heures après le passage de violents orages la nuit dernière, 72 000 personnes sont toujours privées d'électricité selon ERDF, contactée par francetv info. Un nouveau point sur la situation doit être effectué vers midi.

09h50 : Selon La Charente libre, la deuxième victime des violents orages de la nuit dernière est un routier bulgare, foudroyé sur l'aire de Pont-à-Brac à Nonaville (Charente), le long de la RN 10. D'après le quotidien régional, l'homme s'est arrêté pour dîner, est sorti de sa cabine en plein orage, pieds nus, avant d'être frappé par la foudre.

Le ministre de l'Intérieur a confirmé que les intempéries ont fait une autre victime à Montbeton (Tarn-et-Garonne), une automobiliste tuée par la chute d'un arbre. Bernard Cazeneuve indique également dans son communiqué que deux personnes ont été gravement blessées, et 10 plus légèrement, lors de ces intempéries.

09h42 : Bernard Cazeneuve annonce que les orages qui ont frappé le sud-ouest de la France cette nuit ont fait une deuxième victime.

08h17 : Dans le Tarn-et-Garonne, les orages de la nuit dernière ont provoqué de "sévères dégâts sur les installations ferroviaires" selon la SNCF, avec "certaines barrières de passages à niveau (...) brisées" et "des unités d'alimentation haute tension (...) mises hors service", et provoqué l'interruption du trafic sur plusieurs axes au départ de Toulouse et Montauban.

Le trafic ne devrait reprendre dans le meilleur des cas qu'en début d'après-midi et la SNCF conseille aux voyageurs de "différer leur déplacement".

07h55 : La préfecture du Tarn-et-Garonne vient d'apporter des précisions sur les modalités d'ouverture des écoles aujourd'hui, au lendemain des intempéries qui ont frappé le département. La rentrée a bien été reportée à demain dans les écoles de Montauban, mais "les écoles des autres communes du département seront ouvertes en fonction des circonstances locales et de l'état des bâtiments". Enfin, "les collèges et lycées seront ouverts sur décision du chef d'établissement en fonction de l'état des bâtiments".

07h48 : Bonjour, suite au gros orage qu'il y a eu en Tarn-et-Garonne, il n'y a pas de rentrée scolaire aujourd'hui à Montauban, mais est-ce que la mesure est appliquée aux communes limitrophes ?

07h39 : Interrogé à l'instant sur BFMTV, le préfet du Tarn-et-Garonne précise le bilan humain des intempéries de la nuit dans le département. On compte un mort, une automobiliste écrasée par un arbre à Montbeton, et sept blessés dont deux graves. Suivez la situation dans notre direct.

06h46 : La situation météorologique est revenue à la normale dans le sud-ouest de la France mais du fait des chutes d'arbres, les déplacements sur le Tarn-et-Garonne resteront difficiles aujourd'hui. Dans ces conditions, les transports scolaires ont été suspendus et la rentrée des élèves a été repoussée à demain sur la ville de Montauban.

06h44 : Selon France 3 Midi-Pyrénées, qui cite la préfecture, le bilan humain des intempéries qui ont frappé le Tarn-et-Garonne est d'un mort, une automobiliste dont la voiture a été écrasée par un arbre, et de sept blessés dont cinq graves.



(P. LAGORCE / FRANCE 3)

07h10 : Cette levée de l'alerte orange aux orages n'empêche pas un temps agité de sévir ce matin sur l'est du pays avec des averses soutenues et localement de l'orage sur les régions Paca, Rhône-Alpes, Bourgogne, Champagne, Franche-Comté et Alsace. La situation deviendra plus clémente dans l'après-midi avec la réapparition du soleil. Les détails dans notre rubrique météo.



06h31 : L'alerte orange aux orages est levée pour les huit départements du centre-est de la France.

06h28 : C'est également dans le Tarn-et-Garonne qu'une automobiliste de 29 ans a été tuée par la chute d'un arbre. Des dizaines de pompiers ont été mobilisés toute la nuit pour venir en aide aux populations. Le bilan de ces intempéries, relayées par France 3 Midi-Pyrénées, est encore difficile à établir à l'heure qu'il est.

07h08 : Les intempéries qui ont frappé la région Midi-Pyrénées cette nuit ont provoqué de nombreux dégâts. A Montauban, la chute d'un arbre sur une cuve de 5 000 litres de gaz a provoqué l'évacuation d'une quarantaine de personnes d'un immeuble tandis que 50 000 foyers se sont retrouvés sans électricité. A la gare, un TGV est resté bloqué à quai, les 400 passagers se retrouvant forcés de passer la nuit à bord.

07h05 : La Haute-Marne, la Côte-d'Or, la Nièvre, la Saône-et-Loire, l'Yonne, l'Allier, le Puy-de-Dôme et le Cantal sont placés en vigilance orange et ce jusqu'à 10 heures ce matin, en raison d'une situation fortement orageuse d'été, avec un risque important de phénomènes violents et de cumuls importants de pluie.

Les 7 départements pour lesquels la vigilance orange a été levée sont l'Aude, l'Aveyron, la Corrèze, la Creuse, l'Hérault, la Lozère et les Pyrénées-Orientales.

06h00 : Huit départements du centre-est de la France sont maintenus en vigilance orange aux orages.