DIRECT. Intempéries : la vigilance orange levée dans les départements concernés

La vigilance orange a été levée, mardi matin, dans le Gard et l'Hérault, puis dans le Var. Suivez la situation en direct.

JOHANNA GIGLIA - FRANCE 2
Ce qu'il faut savoir

L'eau se retire et laisse la place à une couche de boue. L'alerte orange a été levée, mardi 7 octobre, dans le Gard, le Var et l'Hérault, où de fortes pluies ont entraîné de nouvelles crues et devasté certains quartiers.

"Une vague" dans l'Hérault. "On était sur le toit avec ma femme et mes enfants à attendre les secours, lorsqu'on a vu une vague de 2,50 m déferler", raconte un habitant de Grabels, commune juste au nord de Montpellier. De nombreux véhicules ont été emportés à plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de mètres, après une brutale montée des eaux dans la nuit.

Série noire. Le Var, le Gard et l'Hérault ont connu plusieurs épisodes d'intenses précipitations en septembre, avec cinq morts dans la nuit du 17 au 18 à Lamalou-les-Bains (Hérault) et d'importants dégâts le 29 septembre, à Montpellier (Hérault).

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

19h54 :  Mauvaise nouvelle pour les amateurs de foot de Montpellier. Le stade de football de la Mosson, où évolue le Montpellier Hérault SC, a été inondé hier soir, et de façon plus importante encore que lors des inondations de la semaine passée. Conséquence, le stade est impraticable jusqu'en décembre. "Il y a eu plus de trois mètres d'eau, il n'y a plus de vestiaires, enfin il n'y a plus rien, il y a de la boue..." indique le président délégué du club, Laurent Nicollin.

 (SYLVAIN THOMAS / AFP)

19h57 :  L'image est saisissante. Elle a été filmée par un vidéaste amateur la nuit dernière lorsqu'un quartier de Montpellier (Hérault) a vu l'eau monter et les voitures emportées par un flot continu. La vidéo est commentée par notre consœur de France 3 Languedoc-Roussillon.


(FRANCE 3 LANGUEDOC-ROUSSILLON)

19h19 :  En plus de cette alerte orange aux orages en Ardèche, Météo Consult a placé l'Ain, le Doubs et le Jura en "risque important" aux précipitations. Le Gard, l'Hérault et la Lozère sont eux menacés par des orages, au lendemain des inondations qui ont frappé le Languedoc.

19h17 : Contactée par francetv info, la préfecture de l'Ardèche indique que le département n'est pas en alerte orange aux orages, contrairement à ce qu'indique Météo Consult.

19h11 :  Meteo Consult place l'Ardèche en alerte orange aux orages.

18h13 : Il est 18 heures, le moment de faire un nouveau point sur l'actualité :
  Le pilote français souffre d'une atteinte grave des connexions intercérébrales, indique l'écurie Marussia dans un communiqué (lien en anglais). Son état est "critique" mais "stable", après son tragique accident lors du Grand Prix du Japon, dimanche.
 La ville syrienne de Kobané est "en train de tomber" aux mains des jihadistes, selon le président turc, Recep Tayyip Erdogan. Depuis trois semaines, l'Etat islamique (EI) affronte les forces kurdes pour le contrôle de cette localité syrienne clé, située à la frontière entre la Turquie et la Syrie. Depuis hier, le drapeau noir de l'EI a été hissé à l'entrée de la ville. 

Le Hezbollah revendique l'explosion qui a légèrement blessé deux soldats israéliens à la frontière entre les deux pays. L'artillerie israélienne a immédiatement tiré sur le sud du Liban. C'est la première fois, depuis la guerre de 2006, que le Hezbollah revendique une attaque contre l'armée israélienne, nous dit Reuters.

Le ciel s'est acharné sur l'Hérault hier soir, frappé par des inondations pour la troisième fois en moins d'un mois. Dans certaines communes de l'Hérault, les dégâts sont impressionnants. Récit en images et en vidéos de notre journaliste Benoît Zagdoun. 

15h47 : Si les pluies diluviennes n'ont pas fait de victime dans la nuit de lundi à mardi dans la périphérie nord de Montpellier, elles ont entraîné d'importants dégâts. Récit en images et en vidéos par notre journaliste Benoît Zagdoun


(SYLVAIN THOMAS / AFP)

13h28 :  Des voitures perchées dans les arbres, des routes défoncées... Dans certaines communes de l'Hérault, les dégâts des inondations de cette nuit sont impressionnants. Une vague de 2,50 m a ainsi déferlé sur la commune de Grabels, dans la périphérie de Montpellier, où s'est rendue une équipe de France 3. (AMELIE DELLOYE, CARINE ALAZET, JULIETTE MORCH - FRANCE 3)

13h24 :  "C'est un phénomène brutal et rapide. Il est tombé 260 mm, soit l'équivalent de deux mois et demi de précipitations, cette nuit. (...) Le niveau du Lez a augmenté de 5 mètres en quelques heures à peine, avant de rapidement redescendre."Le ciel s'est acharné sur l'Hérault hier soir, dont certaines communes ont été frappées par les inondations pour la troisième fois en moins d'un mois.

11h51 :  Entre 500 et 600 millions d'euros pour l'ensemble des assureurs. Voilà à combien ont été estimés les dégâts des événements climatiques du 29 septembre, dans l'Hérault, écrit ce matin le Midi Libre. 

11h15 :  Au lendemain des inondations qui ont touché, entre autres, Grabels (Hérault), les habitants constatent les dégâts. Dans cette ville au nord de Montpellier, "une vague de 2,50 m" a "déferlé", dévastant certains quartiers, écrit France 3 Languedoc-Roussillon.

(MAXPPP)

10h23 :  Fin de l'alerte orange inondations dans l'Hérault. Seul le Var reste en vigilance orange pluie-inondations. 

10h01 : @anonyme Effectivement. A Montpellier (Hérault), le stade de football a de nouveau été inondé, rapporte un journaliste d'Europe 1 sur place. 

10h00 :  La Mosson encore sous les eaux...

09h06 :  Les inondations ont fait de nombreux dégâts dans l'Hérault cette nuit. Un journaliste de BFM TV tweete une photo prise à Grabels. 

08h59 :  Le Gard n'est plus en vigilance orange. L'Hérault reste en alerte orange crues et le Var, en alerte orange pluie et inondations. 

08h09 : Le ciel s'acharne sur l'Hérault : pour la troisième fois en moins d'un mois, les orages ont provoqué des inondations dans le département, qui reste en vigilance orage ce matin tout comme le Gard et le Var. Particulièrement touchés, Montpellier et ses environs, où le Lez a atteint le même niveau que la semaine dernière, comme on peut le voir sur ces images de France 2. (JOHANNA GIGLIA - FRANCE 2)

07h53 :  Le risque d'inondation se déplace vers le Var. Dans l'Hérault, place à la décrue et à l'évaluation des dégâts. Plus de détails avec France Bleu Hérault. 

07h40 :  Entre 250 et 300 personnes ont trouvé refuge dans des gymnases dans la périphérie nord de Montpellier. Toutefois, les violents orages suivis d'inondations qui ont frappé la ville dans la nuit n'ont pas fait de victime, selon les secours. 

07h37 :  Les précipitations qui ont touché l'Hérault et le Gard atteindront le Var en tout début de matinée, mais le pourtour méditerranéen n'est pas la seule zone touchée par la pluie. Elle tombera, certes moins intensément sur tout le pays aujourd'hui. 





(METEOGROUP)

06h38 : Les précipitations qui ont touché cette nuit l'Hérault et le Gard atteindront le "Var, tout particulièrement la partie sud du département" entre la nuit de lundi à mardi et la matinée, prévient Météo France. L'épisode orageux doit prendre fin avant la mi-journée, explique-t-on aussi dans cet article. 

06h35 : Une cellule de crise inondation a est en place à la préfecture de l'Hérault. Alors que la Lez a entamé sa décrue, les pompiers ont procédé à des mises en sécurité de personnes et à quelques hélitreuillages sur les communes de Grabels et de Juvignac, en raison des fortes accumulations d'eau sur un secteur de quelques kilomètres carrés. Au sud de l'agglomération montpelliéraine, les difficultés se situaient autour de la commune de Lattes, avec une montée des eaux "extrêmement rapide". Ces communes sont particulièrement sinistrées. 


France Bleu Hérault donne plus de précisions, notamment sur Twitter. 

06h14 : @Anonyme  Tandis que le Gard et le Var sont placés en alerte orange aux orages et aux pluies-inondations, l'Hérault est quant à lui sous le coup d'une alerte orange aux crues. A Montpellier, la Lez est de nouveau sortie de son lit : peu après 3 heures, le niveau de l'eau était supérieur à la crue du 29 septembre, selon un photographe de l'AFP sur place. Des photos d'internautes tendent à confirmer ce constat. La Lez est désormais en décrue.

06h03 : Bonjourde fortes inondations sur le secteur de Montpellier. routes coupées et encore beaucoup d'eau par secteur.