Intempéries : fin de la vigilance rouge "crues" dans le Pas-de-Calais, cinq départements en vigilance orange

Article rédigé par Eloïse Bartoli, Yann Thompson
France Télévisions
Publié Mis à jour
Une personne marche dans une rue inondée de Blendecques (Pas-de-Calais), le 7 novembre 2023. (JOHAN BEN AZZOUZ / MAXPPP)
La Liane et l'Aa ne sont plus placées en vigilance "crues" rouge par Vigicrues, qui vient de rétrograder les deux fleuves en vigilance orange.

Ce qu'il faut savoir

Des dizaines de communes se sont réveillées les pieds dans l'eau dans le Pas-de-Calais, mardi 7 novembre. Toutefois, la Liane et l'Aa ne sont plus désormais placées en vigilance "crues" rouge par Vigicrues, qui vient de rétrograder les deux fleuves en vigilance orange. Dans le même temps, Météo-France a levé la vigilance rouge "crues" pour l'entièreté du Pas-de-Calais, qui passe en vigilance orange. Selon le bulletin de l'institut, quatre autres départements sont toujours concernés par cette même vigilance : la Dordogne, la Charente-Maritime, la Charente et la Gironde. 

>>Ce direct est terminé.

Annonces de Gérald Darmanin.  "Plus de 1 500 sapeurs-pompiers sont mobilisés dans le Nord Pas-de-Calais", selon le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. "Ils ont mené dans la nuit plus de 600 interventions", a-t-il poursuivi, déclarant que "sept personnes [sont] blessées à cette heure." 

Vigilance dans le Centre-Ouest. Outre le Pas-de-Calais, cinq départements sont en vigilance orange "crues" : les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime, la Charente, la Gironde et la Dordogne. Le Pas-de-Calais est également en vigilance "pluie-inondations", comme le Nord.

Des dizaines d'établissements scolaires fermés. Les établissements scolaires de Saint-Omer et de 35 autres communes du bassin de l'Aa, soit 67 écoles, quatre collèges et quatre lycées, sont fermés depuis mardi matin, comme annoncé lundi. Ceux de 33 communes supplémentaires, dans le bassin de Liane autour de Boulogne-sur-Mer, fermeront après la cantine et avant 14h, selon la préfecture.

Article rédi

Sept personnes blessées dans le Pas-de-Calais. "J'appelle l'ensemble des Pas-de-Calaisiens à faire preuve de la plus grande vigilance et à respecter les consignes des autorités", a écrit sur X (ex-Twitter) le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. La préfecture du Pas-de-Calais a demandé aux habitants concernés de ne pas prendre leur voiture, de rester chez eux en étage et de n'évacuer que sur ordre des autorités.