VIDEO. Spectacle de désolation sur la côte nord-est des Etats-Unis

Au lendemain du passage du cyclone Sandy, les habitants constatent désemparés l'ampleur des dégâts, de New York à Atlantic City.

APTN

SANDY - Toujours sous le coup d'inondations et de coupures d'électricité après le passage du cyclone Sandy, la côte nord-est des Etats-Unis a entamé, mardi 30 octobre, un timide retour à la normale.

En Nouvelle-Angleterre, des habitants des Etats côtiers du Massachusetts et du Rhode Island ont commencé des travaux de nettoyage. La tempête a provoqué des chutes d'arbres, endommagé des habitations et laissé plusieurs centaines de milliers de personnes sans électricité dans cette région. Le nord-est des Etats-Unis a surtout été touché par les vents violents mais n'a pas connu les inondations qui ont affecté d'autres villes de la côte est, comme New York, par exemple.

Dans le New Jersey, qui a subi de plein fouet l'arrivée de Sandy, les choses mettront sans doute du temps à rentrer dans l'ordre. "C'est une totale dévastation ici. Il y a des bateaux dans la rue à cinq blocs d'immeubles de l'océan", témoigne le propriétaire d'un motel à Point Pleasant Beach. Les pertes liées au passage de Sandy pourraient représenter 10 à 20 milliards de dollars (7,7 milliards d'euros à 15,4 milliards d'euros) selon une entreprise spécialisée dans la gestion des risques.

Dans le quartier de Breezy Point, à New York (Etats-Unis), des maisons ont été dévastées par les inondations et les incendies suite au passage du cyclone Sandy, mardi 30 octobre 2012.
Dans le quartier de Breezy Point, à New York (Etats-Unis), des maisons ont été dévastées par les inondations et les incendies suite au passage du cyclone Sandy, mardi 30 octobre 2012. (SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)