Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Hudhud, le "cyclone extrême" qui souffle les côtes indiennes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Le cyclone a déjà fait au moins trois morts, selon les autorités locales. 300 000 personnes ont été évacués. 

Les vents atteignent les 200 km/h. La fulgurante tempête Hudhud a frappé la ville de Visakhapatnam, dans l'Est de l'Inde, dimanche 12 octobre. "Nous avons comptabilisé trois morts depuis ce matin", a annoncé Natrajan Prakasam, un responsable des secours locaux. Deux personnes ont été écrasées par la chute d'arbres, une troisième par un mur qui s'est effondré sous la pression des pluies. 300 000 personnes avaient été préventivement évacuées de la ville.

La tempête Hudhud a été classée dans la catégorie "cyclone extrême", selon les services météorologiques indiens. La côte est de l'Inde et le Bangladesh voisin sont régulièrement touchés par des tempêtes cycloniques entre avril et novembre. Un cyclone des plus meurtriers y avait aussi fait plus de 8 000 morts en 1999.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclones – Ouragans

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.