Cet article date de plus de sept ans.

Une partie de la Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique orange

Selon un nouveau bilan, une personne s'est noyée et une autre est portée disparue en Nouvelle-Calédonie, où des dépressions tropicales provoquent des pluies diluviennes. Plusieurs communes de l'archipel ont été placées mercredi en alerte cyclonique orange.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (IDÉ)

Mercredi matin, le gouvernement local a placé une vingtaine de communes de la Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique orange en raison de la dépression tropicale Edna qui menace désormais la province
sud de l'archipel ainsi que le village de Canala au nord. Le reste du territoire est en pré-alerte cyclonique.

Une victime et un enfant disparu

Cette dépression modérée intervient après deux jours de pluies diluviennes provoquées par une autre dépression qui a fait un mort (selon un nouveau bilan revu à la baisse), un jeune homme de 23 ans retrouvé dans une rivière à Koné. Un enfant de six ans est par ailleurs porté disparu à Bourail, à 165 km au nord de Nouméa, où plus de 200 mm de pluie sont tombés. 

Plusieurs routes sont impraticables en raison des inondations ou des éboulements. La direction de la sécurité civile et de la gestion des
risques de la Nouvelle-Calédonie "recommande la plus grande prudence à la
population. Elle l'invite à éviter tout déplacement inutile et à se tenir
informée de l'évolution de la situation".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.