Cet article date de plus de trois ans.

Tempête Ophelia : l'Irlande durement touchée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Tempête Ophélia : l'Irlande durement touchée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La tempête Ophelia a frappé de plein fouet l'Irlande, causant trois morts et de nombreux dommages.

Une mer déchaînée. Les vagues s'écrasent sur le front de mer de la station balnéaire de Cobh (Irlande). Des rafales à plus de 150 km/h. Des voiliers sur le point de rompre leurs amarres. C'est la pire tempête qu'a connue l'Irlande depuis 30 ans. Les branches d'un arbre sont tombées sur la voiture d'une femme, tuée sur le coup. L'Irlande déplore trois morts. Toutes les victimes s'étaient aventurées dehors malgré les appels à rester confiné dans les maisons.

Des vents qui vont gagner en vitesse

Le danger est partout. Depuis sa fenêtre une petite fille terrorisée voit une voiture s'envoler. Le toit métallique du stade de Turners Cross, dans le sud du pays, s'envole après une rafale plus forte que les autres. 120 000 foyers sont privés d'électricité. Les écoles sont fermées ainsi que les services publics et les commerces. Plus aucun bus, tramway ou train ne circule. Les vents devraient se renforcer dans la soirée de ce lundi 16 octobre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclones – Ouragans

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.