Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo A Haïti, un navire néerlandais chargé d'aide humanitaire contraint de rebrousser chemin par crainte d'émeute

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
A Haïti, un navire néerlandais refuse de décharger l'aide humanitaire par crainte d'émeute
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Le navire militaire transportait 35 tonnes de nourriture, des abris et des kits d'hygiène. Il venait de Curaçao, dans les Antilles néerlandaises.

La crise humanitaire en Haïti, plus de deux semaines après le passage de l'ouragan Matthew, sévit toujours. L'ONU estime qu'au moins 1,4 million d'Haïtiens, sur une population totale estimée à 10,3 millions, ont besoin d'une assistance d'urgence.

35 tonnes de nourriture n'ont pas pu être distribuées

Dimanche un bateau néerlandais, le HNLMS Pelikaan, chargé de matériel et de nourriture, n'a pas pu décharger ses marchandises en raison du chaos qui règne sur le port de Jérémie, dans l'ouest d'Haïti. Les militaires néerlandais et les organisations humanitaires sur place ont expliqué que la crainte de heurts entre des milliers de personnes qui attendaient sur le quai a poussé l'équipage du navire à quitter le port.

Le navire militaire néerlandais transportait 35 tonnes de nourriture, des abris et des kits d'hygiène depuis Curaçao, dans les Antilles néerlandaises, pour la population sinistrée de Jérémie. Il pourrait accoster à nouveau dans les prochains jours si les conditions de sécurité s'améliorent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.