La Dominique peine à se relever de l'ouragan Maria

Dix jours après le passage de l'ouragan Maria qui a dévasté l'île de la Dominique et tué 15 personnes, des équipes de secouristes du monde entier ont été envoyées. Les 72 000 habitants restent coupés du monde.

France 3

Dix jours après le passage de l'ouragan Maria, le chaos règne toujours sur l'île de la Dominique. 70% des maisons ont été entièrement détruites et une large partie de la population n'a pas accès à l'eau potable. Pour de nombreuses familles, c'est le système D en attendant de reconstruire. Dans la nuit du 18 au 19 septembre, des vents de 260 km/h frappent cette petite île anglophone indépendante. Le passage de Maria fait 15 victimes et des centaines de blessés.

Menace d'épidémies

La frégate française Ventôse est arrivée sur place avec des pompiers et des secouristes venus de Martinique et de Guyane. Leur mission prioritaire est de rétablir les connexions routières. Le stade de la capitale Roseau a été transformé en héliport de fortune et les blessés les plus graves sont évacués au compte-gouttes. La communauté internationale a été appelée à l'aide. L'île est toujours privée d'électricité et des épidémies menacent la population.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des dégâts causés par le passage de l\'ouragan Maria à Roseau (Dominique), le 20 septembre 2017. 
Des dégâts causés par le passage de l'ouragan Maria à Roseau (Dominique), le 20 septembre 2017.  (STR / AFP)