Saint-Martin : des bénévoles continuent de déblayer l'île

Il y a un an, les habitants de l'île française de Saint-Martin se réveillaient après une nuit d'enfer. Ils découvraient les ravages de l'ouragan Irma. Un an après, le collectif "Clean Saint-Martin" nettoie les plages de l'île.

Voir la vidéo

Un an après le passage du dévastateur ouragan Irma, Saint-Martin se relève doucement. Irma a laissé derrière lui, des tonnes et des tonnes de déchets. Sur les plages de Saint-Martin, les vagues viennent désormais lécher des pneus, de la tôle et des ordures en tout genre. Une pollution que ne supporte plus "Clean Saint-Martin", un collectif citoyen de l'île. Alors tous les 15 jours, des dizaines d’habitants se mobilisent pour nettoyer eux-mêmes leur île. Secteur par secteur, chaque petite plage, chaque crique, est nettoyée l'une après l'autre.

"On veut une île propre alors on la nettoie"

Derrière ce collectif né sur les réseaux sociaux, deux habitantes de l'île dont Audrey Barbès, une Saint-Martinoise qui refuse de penser que tout doit toujours venir des autorités. "C'est aussi un devoir citoyen", affirme-t-elle avant de rajouter : "On veut une île propre alors on la nettoie". "Pour les autorités, la propreté de l'île est désormais une question de survie économique. L'île aura beau reconstruire tous ses hôtels, si l'île est sale, les touristes ne reviendront pas. Les autorités appellent donc chaque Saint-Martinois à continuer la mobilisation pour que l'île retrouve sa splendeur passée", commente Hakim Abdelkhalek, l'envoyé spécial de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme traverse, au milieu des débris, une rue dans un village près de Marigot (Saint-Martin), le 8 septembre 2017.
Un homme traverse, au milieu des débris, une rue dans un village près de Marigot (Saint-Martin), le 8 septembre 2017. (MARTIN BUREAU / AFP)