Ouragan Irma : un coût financier historique

La tâche de la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélémy s'annonce immense. Le réassureur public a annoncé 1,2 milliard d'euros de dégâts sur les deux îles des Antilles françaises.

Voir la vidéo
France 3

Suite à l'ouragan Irma, près de 95% des bâtiments de Saint-Martin sont endommagés et trois quarts d'entre eux sont des logements devenus inhabitables. Les sinistrés pourront déclarer les dégâts quand les communications seront rétablies. Jean-Vincent Raymondis l'assure : "Tous les dégâts causés par l'ouragan Irma seront pris en compte, lorsqu'un contrat d'assurances multirisques a été souscrit, habitation professionnelle ou immeuble", précise le directeur général adjoint de Saretec France.

"Moins d'un habitat sur deux est assuré"

"Nous savons que malheureusement, ce n'est pas le cas partout à Saint-Martin principalement et moins d'un habitat sur deux est assuré", nuance Jean-Vincent Raymondis. L'ouragan Irma s'annonce comme une des plus coûteuses catastrophes naturelles en France. Le coût des dommages est estimé à 1,2 milliard d'euros à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, soit quasiment le double de l'ouragan Hugo qui avait dévasté la Guadeloupe en 1989. Si la facture augmente, c'est aussi parce que l'on construit de plus en plus près du littoral. En 25 ans, le coût financier des événements extrêmes climatiques a atteint près de 50 milliards d'euros en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un habitant de l\'île de Saint-Martin au milieu des décombres, samedi 9 septembre. 
Un habitant de l'île de Saint-Martin au milieu des décombres, samedi 9 septembre.  (MARTIN BUREAU / AFP)