Cet article date de plus de cinq ans.

Ouragan Irma : un an après, le tourisme à l'arrêt

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Ouragan Irma : un an après, le tourisme à l'arrêt
Ouragan Irma : un an après, le tourisme à l'arrêt Ouragan Irma : un an après, le tourisme à l'arrêt (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Un an après le passage de l'ouragan Irma sur l'île de Saint-Martin, le tourisme n'est pas au beau fixe. Les travaux sont loin d'être terminés et de nombreux établissements n'ont pas pu rouvrir leurs portes.

On la surnomme la perle de Saint-Martin. La plage d'Orient Bay, sur l'île de Saint-Martin n'accueille pas beaucoup de touristes car ils arrivent généralement en novembre. Mais, un an après le passage de l'ouragan Irma, la station balnéaire a encore bien peu de distractions à offrir. Chaque jour, la responsable d'un club de voile fait un petit crochet par la plage, histoire de jeter un coup d’œil sur les quelques bateaux sauvés du cyclone. Faute de rentrée d'argent, elle vit sur ses économies : une situation précaire, mais, pour elle, Saint-Martin a encore de l'avenir.

Un hôtel sur sept a ouvert

Le temps passe et paralyse les chantiers, un hôtel sur sept seulement a rouvert ses portes à Orient Bay. Un hôtelier se dit "otage" de cet argent qui est accepté, mais qui n'arrive pas sur le compte de la résidence et dit attendre "pas loin du million". Sur la place de la station balnéaire, quelques restaurants accueillent les touristes, mais le restaurateur doute de la saison à venir : "Ils ont prévu 200 chambres sur les 3 000 existantes, ça va être compliqué de loger les gens". 4 millions de touristes fréquentaient Saint-Martin avant Irma, ils pourraient être six fois moins nombreux l'an prochain.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.