Ouragan Irma : retour sur une nuit de terreur

L'ouragan Irma a ravagé les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy dans la nuit du 5 au 6 septembre. Retour sur cette nuit de catastrophe, au plus près des membres de la préfecture.

Voir la vidéo
France 2

Le 5 septembre 2017, l'arrivée de l'ouragan Irma est imminente sur les Antilles. Il se dirige droit vers les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. La population a reçu l'ordre de rester confinée. Sur une colline de Saint-Martin, la cellule de crise de la préfecture, qui coordonne les secours, se prépare. L'arrivée du cyclone est filmée depuis une fenêtre de la préfecture. En une demi-heure, la cellule de crise de la préfecture est soufflée. Ses 23 membres se réfugient dans une petite pièce en béton, la seule encore intacte.

"D'ici là, nous serons tous morts"

À 5h45, le groupe envoie un message de détresse à la préfecture de Guadeloupe. : "SOS. Mayday. Mayday. [...] Nous sommes en situation de danger imminent". "Il faut attendre l'œil du cyclone", leur répond-on. "D'ici là, nous serons tous morts", se désole le groupe. Pendant cinq heures, l'ouragan va semer la terreur sur Saint-Martin.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plage à Marigot (Saint-Martin) à l\'arrivée de l\'ouragan Irma, le 5 septembre 2017.
La plage à Marigot (Saint-Martin) à l'arrivée de l'ouragan Irma, le 5 septembre 2017. (LIONEL CHAMOISEAU / AFP)