Ouragan Irma : les Antilles, zone à risque

Au cours des dernières années, les Antilles ont été touchées plusieurs fois par des ouragans extrêmement violents. Retour sur Hugo qui a touché la Guadeloupe en 1989 et Luis qui a frappé Saint-Martin six ans plus tard.

FRANCE 2

Dans les Antilles, l'arrivée de l'ouragan Irma, d'une violence sans précédent, rappelle de terribles souvenirs. En 1989, la Guadeloupe avait été ravagée par le passage de l'ouragan Hugo, de catégorie 5. Rien n'avait été épargné : des maisons à terre, des rues ravagées, des quartiers entiers inondés. En quelques heures, le visage de Pointe-à-Pitre avait totalement changé. Hugo a été l'un des ouragans les plus violents qu'aient connus les Antilles : 15 morts, 25 000 habitants sans abris, 90 000 sinistrés. Des dégâts estimés à deux milliards de dollars.

L'ouragan Luis dévastateur à Saint-Martin en 1995

Six ans plus tard, c'est Luis qui s'abat sur Saint-Martin. En un peu moins d'une journée, l'ouragan de catégorie 4 détruit 15% des habitations. Là encore, les dégâts coûtent cher : 9 morts, 32 000 sinistrés et 4 milliards de dollars. Sur le port, plus de 1000 bateaux : la quasi-totalité s'échoue à cause de la violence de la tempête. Si des ouragans d'une telle violence sont rares, la région a toujours été une zone à risque. Selon météo France, les Antilles risquent d'être touchées par un phénomène cyclonique une fois tous les 4 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bateau sur le lagon, à Orient Bay, à Saint-martin, mardi 5 septembre 2017. 
Un bateau sur le lagon, à Orient Bay, à Saint-martin, mardi 5 septembre 2017.  (LIONEL CHAMOISEAU / AFP)