Ouragan Irma : "95% de l'île de Saint-Martin est détruite", selon le président du conseil territorial

L'ouragan, "d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique", a frappé de plein fouet les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, mercredi 6 septembre.

Des dégâts provoqués par le passage de l\'ouragan Irma, mercredi 6 septembre, sur l\'île de Saint-Martin. 
Des dégâts provoqués par le passage de l'ouragan Irma, mercredi 6 septembre, sur l'île de Saint-Martin.  (MOREL / SIPA)

"C'est une catastrophe énorme." 95% de l'île de Saint-Martin est détruite après le passage dévastateur de l'ouragan Irma, mercredi 6 septembre, selon le président du conseil territorial, Daniel Gibbs. "Je suis sous le choc, c'est affolant", a-t-il réagi, joint sur son portable par Radio Caraïbes International. La préfecture n'a cependant pas confirmé ce chiffre de 95%, et on ignore pour le moment quel est le pourcentage d'habitations effectivement détruites.

>> Suivez l'évolution de l'ouragan Irma dans notre direct

"J'ai besoin que la nation envoie des renforts suffisants pour évacuer tout ce qui peut être évacué, parce que si on a un autre cyclone qui nous tombe dessus samedi, ce sera juste pas possible, c'est-à-dire que ce n'est pas le nombre de morts qu'on va compter, c'est les vivants", a poursuivi Daniel Gibbs. 

Au moins six morts 

Un dernier bilan fait état de "six morts" sur l'île de Saint-Martin, a annoncé le préfet de Guadeloupe, Eric Maire, mercredi. "Le bilan n'est pas définitif, loin de là", a-t-il alerté. Un précédent bilan, donné par le ministère des Outre-mer, faisait était "d'au moins deux morts et deux blessés graves" à Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Interrogé par franceinfo jeudi matin, l'ancien ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, a rapporté des "dégâts considérables" sur les deux îles, après le passage de l'ouragan. "On sait juste pour l'instant que du point de vue matériel, c'est une catastrophe" a-t-il expliqué. "Il faudra des années et des millions d'euros pour tout recommencer."