Irma : menace sur les Antilles

À Saint-Barthélémy, Saint-Martin et en Guadeloupe, la population se prépare à affronter Irma. Un ouragan initialement classé en catégorie 3 mais qui vient de passer au niveau 4 sur une échelle de 5.

France 3

Des vents de 210 à 250 km/h. le cyclone Irma a encore pris de l'ampleur et vient de passer en catégorie 4 sur 5. Il se dirige tout droit sur les Antilles. Il devrait atteindre la Guadeloupe, Saint-Barthélémy et Saint-Martin la nuit prochaine. Pour le préfet de Guadeloupe Éric Maire, il y a plusieurs dangers : "L'aspect le plus sensible c'est la houle, qui risque de se traduire par des inondations sur les zones basses de l'île. Deuxième chose, ça risque d'accroître l'érosion de falaises, où il y a des habitations. Les habitants sont donc invités à se mettre à l'abri."

Les bateaux sortis de l'eau

À Saint-Martin, la population se prépare. Il faut faire des provisions pour tenir au moins trois jours. "C'est surtout de l'eau qu'il nous faut, et tout ce qui est pâtes ou riz", explique cet homme. En Guadeloupe, certains habitants barricadent leurs habitations avec des planches de bois. Dans les marinas, des bateaux sont sortis de l'eau pour être mis à l'abri un peu plus loin dans les terres. Par prévention, les écoles et les crèches ont toutes été fermées.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ouragan Irma, photographié le 4 septembre 2017 au dessus de l\'Atlantique.
L'ouragan Irma, photographié le 4 septembre 2017 au dessus de l'Atlantique. (NASA / GOES PROJECT)