Irma : Annick Girardin à Saint-Martin auprès des sinistrés

Nous nous trouvons sur le front de mer de Saint-Martin, en compagnie d'Annick Girardin, ministre des Outre-Mer. 

France 3

Face à un spectacle de désolation comme celui-là, on se demande quel peut être le bilan. "Le bilan matériel est énorme, mais on ne va pas parler de chiffres aujourd'hui, donnons-nous du temps pour regarder les choses", déclare la ministre des Outre-mer. "Le bilan humain est actuellement de dix morts et sept blessés graves. Et puis il y a un certain nombre de disparus, mais nous arrêtons là les recherches, parce qu'on se prépare pour le deuxième cyclone qui va passer au nord de Saint-Martin dans quelques heures."

Sentiment d'abandon

Beaucoup de sinistrés font part de leur sentiment d'abandon, certains n'ont vu personne quatre jours après. "Quatre jours après, vous l'avez vu, il y a des pompiers, des gendarmes et des bénévoles dans presque toutes les rues, même si on a des difficultés à circuler", nuance la ministre. "Et moi, je suis là, donc oui, il y a des gens. Après, ce sentiment d'abandon, ou du moins de colère s'explique par le fait qu'on n'arrive pas à contacter l'extérieur et à dire qu'on est vivants, qu'on est là."

Le JT
Les autres sujets du JT