Floride : les services publics qui vont rester durant l'ouragan

À Miami (Floride, États-Unis), les membres des services de sécurité, des employés des hôpitaux et des casernes de pompiers vont rester sur place pendant l'ouragan.

FRANCE 2

Dans quelques heures, la caserne centrale des pompiers de Miami (Floride, États-Unis) va baisser ses grilles, les pompiers ne pourront plus intervenir quoi qu'il arrive. "À mesure que la tempête approche, il y a un moment où les services de secours vont s'arrêter. Si le vent va au-delà des 70 km/h, c'est trop dangereux pour les camions de pompiers de sortir. À ce moment-là, nos hommes resteront cantonnés dans la caserne", explique le capitaine Iggy Carroll, des pompiers de Miami.

Les services vitaux sont centralisés

Dans le quartier général de la police de Miami, conçu pour résister à des ouragans de 5e catégorie, les responsables des services publics se retrouvent. Police, pompiers, hôpitaux, électricité, voirie, tous les services vitaux vont être centralisés ici. L'armée est également mobilisée, c'est elle qui gère les abris où vont se réfugier ceux qui n'ont pas pu être évacués.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux habitants de Mimami se tiennent sur une station de sauveteurs et regardent les vents et la pluie commencer à frapper la plage samedi 9 septembre 2017.
Deux habitants de Mimami se tiennent sur une station de sauveteurs et regardent les vents et la pluie commencer à frapper la plage samedi 9 septembre 2017. (SAUL LOEB / AFP)