Cet article date de plus de trois ans.

Ouragan Irma : un phénomène rarissime par son intensité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Ouragan Irma : un phénomène rarissime par son intensité
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Irma, qui frappera les Antilles dès ce mardi 5 septembre, est un cyclone de niveau 5, le niveau maximum. Ce qui se prépare est un phénomène rarissime par son intensité. Jean-Christophe Batteria fait le point en plateau. 

L'ouragan Irma, qui frappera les Antilles dès ce mardi 5 septembre, est un ouragan de niveau 5. "Les prévisionnistes estiment que c'est le phénomène le plus violent depuis l'après-guerre pour les Antilles", explique Jean-Christophe Batteria sur le plateau de France 3. "Pour vous donner un ordre d'idée, la pluie va avoir la même intensité que celle qui a noyé le Texas récemment. Il va tomber 300 millimètres en 48 heures, soit l'équivalent de 48 jours de pluie pendant la saison des pluies". 

Des rafales à 280 km/h

"Les rafales atteindront les 280 km/h, et la hauteur des vagues est prévue entre 8 à 10 mètres", poursuit le journaliste. "C'est la vitesse du vent qui indique la catégorie du cyclone, et là, il est donc en catégorie 5 puisqu'il va dépasser les 250 km/h. Il faut s'attendre à des destructions de bâtiments, des coupures d'eau et d'électricité. Les Antilles ont connu le cyclone Luis en 1995, qui était classé 4, et surtout, le cyclone Hugo en 1989, classé 5. En monnaie actuelle, il avait causé l'équivalent de 2 milliards d'euros de destruction". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ouragan Irma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.