Dorian devient un ouragan "majeur" de catégorie 4 et pourrait engendrer des "dégâts catastrophiques"

L'ouragan doit frapper ce dimanche les Bahamas, grande destination touristique des Caraïbes. 

Image satellite de l\'ouragan Dorian, au large des Bahamas et de la Floride, le 30 août 2019.
Image satellite de l'ouragan Dorian, au large des Bahamas et de la Floride, le 30 août 2019. (HO / NOAA / RAMMB)

Avec des vents atteignant 215 km/h, l'ouragan Dorian passe en catégorie 4 sur une échelle de 5, a annoncé vendredi 30 août le Centre national des ouragans (en anglais).

"Ceux qui ne veulent pas évacuer se mettent en grand danger", a prévenu vendredi le Premier ministre des Bahamas Hubert Minnis. "Je vous en conjure : ne soyez pas insensés et n'essayez pas de braver l'ouragan", a-t-il insisté, ajoutant que la catastrophe "pourrait mettre des vies en danger".

Dorian, encore éloigné vendredi soir de 645 km du nord-ouest des Bahamas, selon le dernier bulletin émis par le Centre national des ouragans américain (NHC), doit frapper cette grande destination touristique des Caraïbes dimanche. Les services météorologiques régionaux ont averti les habitants de se préparer à des "dégâts catastrophiques".

Le phénomène climatique, menaçant de devenir un "monstre absolu" selon les mots du président américain Donald Trump, doit encore gagner en puissance et "rester un ouragan majeur extrêmement dangereux" lorsqu'il approchera des côtes de Floride, a priori en fin de journée lundi, précise le NHC américain.