VIDEO. Partis de Saint-Malo, ils vont rejoindre l'Alaska en passant par le Groenland

Objectif : montrer les effets du changement climatique. Ce projet, c'est celui d'UNU MONDO Expédition.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

De Saint-Malo jusqu'à l'Alaska, en passant par le Groenland : cette épopée, c'est celle de l'expédition Unu Mundo, lancée le 29 juin 2020. "Le but de notre expédition est de montrer aux gens à quelle échelle et à quelle vitesse le changement climatique affecte l'Arctique", explique Tobias Carter, le capitaine. Cet équipage français a déjà achevé la première partie de son programme, en effectuant un aller-retour de la France jusqu'au Groenland entre janvier et septembre 2020. Lors de ce parcours, l'expédition a pu se mettre au service de la recherche scientifique, par l'accueil d'écologues et le déploiement de stations météo.

À la rencontre de ceux déjà affectés 

Mais le but d'Unu Mondo, c'est aussi de partir à la rencontre de ceux déjà affectés par le réchauffement climatique, afin de recueillir leur témoignage. C'est ce que l'équipage a pu faire à travers plusieurs villages du Groenland. "Nous avons rencontré des pêcheurs locaux, des chasseurs, des responsables politiques, des glaciologues, des géologues, des archéologues... Ils tiennent le même discours sur le dérèglement climatique : il affecte leur travail et leur vie de tous les jours", souligne Sophie Simenin, directrice de l'expédition. À travers ces entretiens, l'équipage a pu constater à quel point les conséquences du dérèglement climatique sont complexes pour un pays au climat aussi sévère que le Groenland.

En mai 2021, l'équipage partira pour la deuxième partie de son expédition, qui la mènera cette fois jusqu'en Alaska.

VIDEO. Partis de Saint-Malo, ils vont rejoindre l\'Alaska en passant par le Groenland
VIDEO. Partis de Saint-Malo, ils vont rejoindre l'Alaska en passant par le Groenland (BRUT)