VIDEO. "Ne venez pas me dire que je n'y crois pas", rétorque Emmanuel Macron aux critiques d'un jeune sur sa politique écologique

La transition énergétique "ne se fait pas en un claquement de doigts", a défendu Emmanuel Macron.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Vous m'avez fait un énorme tacle par derrière, disant que je ne faisais que des 'hashtags' mais je ne vous laisserai pas dire qu'on ne fait rien", a répondu le président de la République à un étudiant qui lui reprochait, lors du débat sur les retraites jeudi 3 octobre, de faire trop peu dans la lutte contre le réchauffement climatique et de se contenter de "hashtags" à ce sujet. Emmanuel Macron a cité, parmi les avancées obtenues depuis son élection, l'annonce de la fermeture de toutes les centrales à charbon et l'interdiction de toute nouvelle exploration et exploitation de carbure sur le territoire français.

La transition énergétique "ne se fait pas en un claquement de doigts", a ajouté Emmanuel Macron, qualifiant le parc nucléaire français de "chance"La politique du gouvernement en la matière "doit être un agenda de solutions maintenant, ça ne peut plus être un agenda d'incantations ou d'indignation", a déclaré le président lors de ce débat qui lance la concertation sur la réforme des retraites.

Emmanuel Macron lors du débat sur les retraites à Rodez, le 3 octobre 2019.
Emmanuel Macron lors du débat sur les retraites à Rodez, le 3 octobre 2019. (ERIC CABANIS / POOL)