VIDEO. En Sibérie, Oïmiakon est la ville la plus froide du monde

Température moyenne : -16°C.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

-68°C. Voici la température enregistrée à Oïmiakon, en 1933. Un record pour ce petit village sibérien, qui peut déjà se targuer d’être la zone habitée la plus froide du monde. Un climat qui impacte les moindres aspects de la vie des 500 habitants. Le sol y est, par exemple, trop gelé pour faire passer des canalisations. Les toilettes et les douches fonctionnent donc grâce à des réservoirs. Autre conséquence de ce gel permanent, aucune plante ne peut y pousser, contraignant les habitants à se nourrir presque exclusivement de poisson et de viande.

Près de -50°C en hiver

En hiver, les nuit d’Oïmiakon durent 21 heures. Le mois de janvier est le plus froid de l’année avec des températures atteignant -47°C en moyenne. Cependant, en janvier dernier, une vague de froid particulièrement rude a frappé le village, frôlant le record de 1933.

VIDEO. En Sibérie, Oïmiakon est la ville la plus froide du monde
VIDEO. En Sibérie, Oïmiakon est la ville la plus froide du monde (BRUT)