Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Cinq bonnes nouvelles pour la planète

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Bien que le réchauffement climatique soit au cœur des préoccupations, notamment des scientifiques, il y a quelques bonnes nouvelles pour notre planète.
BRUT
Article rédigé par

Bien que le réchauffement climatique soit au cœur des préoccupations, notamment des scientifiques, il y a quelques bonnes nouvelles pour notre planète.

Entre initiatives politiques et réalités scientifiques, il existe quelques bonnes nouvelles pour la planète. 

Par exemple, en Indonésie, la déforestation a diminué de 60 % en 2017. Contrairement à des pays comme la République démocratique du Congo, le Brésil ou la Colombie qui ont battu des records de déforestation en 2017, l'Indonésie est parvenue a diminuer le nombre d'arbres perdus au cours de l'année.

En Nouvelle-Zélande, le gouvernement vient d'annoncer sa volonté de se débarrasser définitivement des sacs plastique.

En Nouvelle-Calédonie, l’ensemble des récifs coralliens vierges vient d'être sanctuarisé. Cela signifie que toute exploitation, y compris la pêche, y sera interdite, et que les activités touristiques seront strictement encadrées.

Au Canada, ce sont les pesticides nocifs pour les abeilles qui sont visés par le gouvernement. D'ici 3 à 5 ans, deux pesticides disparaîtront du marché canadien.

Encore plus d’arbres dans le monde

Plus globalement, il y a plus d'arbres aujourd'hui qu'il n'y en avait dans le monde il y a 35 ans. Une étude a établi que le nombre d'arbres perdus dans les pays tropicaux était moins important que le nombre d'arbres gagnés dans les régions tempérées, boréales ou polaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.