VIDEO. Canicule : l'activité des sapeurs-pompiers de Paris a augmenté de 20 %

Durant la période de canicule, les pompiers ont enregistré une explosion des sollicitations. Brut a suivi des pompiers de Paris pendant une journée.

BRUT

Épuisements liés à la chaleur, personnes sans domicile fixe, défavorisées, qui supportent mal la chaleur par rapport à leur situation… Les sollicitations des pompiers sont nombreuses en période de force chaleur. Brut a suivi le caporal chef Alexandre pendant une journée. Ce jour-là, il est appelé pour le malaise d'une femme à Paris, qui, selon lui, est dû à la canicule. Il recommande ainsi de "rester dans une salle climatisée avec une boisson fraîche, non alcoolisée" et de "se reposer pendant une heure avant de repartir marcher un peu".

Faire preuve de prudence

Pendant les épisodes de forte chaleur, l'activité des sapeurs-pompiers de Paris augmente de 20 %. Le caporal chef Morgan précise : "Ça déborde vraiment les secours, et encore une fois, c'est des choses qui peuvent être évitées, en faisant attention, en s'hydratant." Autre conséquence de la canicule pour les pompiers : le street-pooling ou plus simplement, l'ouverture des bornes à incendie pour se rafraîchir. Cette pratique peut compromettre toute la chaîne des secours des pompiers. "Si les bouches sont ouvertes et que l'eau est utilisée pour jouer, nous, nos engins ne seront pas alimentés, et en aucun cas on ne pourra éteindre l’incendie", prévient le caporal chef.

VIDEO. Pendant les épisodes de forte chaleur, l\'activité des sapeurs-pompiers de Paris a augmenté de 20 %
VIDEO. Pendant les épisodes de forte chaleur, l'activité des sapeurs-pompiers de Paris a augmenté de 20 % (BRUT)