Vidéo "C'est la décision la plus forte" pour réduire son empreinte carbone : comme un nombre croissant de jeunes, ils ne veulent pas avoir d’enfant

Publié Mis à jour
Envoyé spécial. 39% des jeunes hésitent à avoir un enfant dans le monde de demain_copy
Article rédigé par
France Télévisions

Quand les inquiétudes pour la planète conduisent ceux qui seraient en âge d'être parents à refuser de mettre un enfant au monde... "Envoyé spécial" a rencontré deux trentenaires qui défendent ce choix radical. 

Sur le groupe Facebook où "Envoyé spécial" a rencontré Florent, un graphique publié par l'agence France Presse en  2018 a été beaucoup partagé. Il liste les pratiques conseillées pour réduire son empreinte carbone, et mesure leur efficacité. Changer ses ampoules, adopter un régime à base de plantes, renoncer à un vol transatlantique... La décision dont l'impact serait le plus fort, sur la dernière ligne du graphique, c'est "avoir un enfant en moins". 

"Donc je pense, sourit le jeune homme de 27 ans, que je suis nettement plus écolo que la moyenne, même en roulant sur ma moto." Ce jeune menuisier dit penser sérieusement à la vasectomie pour ne pas faire d'enfant "dans un monde qui ne lui serait pas adapté" : la meilleure décision à prendre aujourd'hui, selon lui.  

"On va tout droit dans le mur"

Ses convictions, il se les est forgées il y a un ou deux ans, et il les partage avec son ami Gauthier, 26 ans. "On est en train d'exploser la population mondiale, et ça va quand c'est 10 petits Africains qui naissent, parce qu'ils ne vont pas polluer tant que ça... mais quand c'est deux Européens, c'est catastrophique. Et un Américain ou un Chinois, c'est encore pire... On va tout droit dans le mur", estime ce jeune agriculteur à Aviré, près d'Angers, dans le Maine-et-Loire.

"On est entre 220 000 et 250 000 humains de plus sur Terre chaque jour", rappelle-t-il souvent à leur groupe d'amis, où les positions de Gauthier et Florent sont jugées exagérées. La tendance est pourtant nette : d'après une étude publiée par la revue scientifique The Lancet Planetary Health, et menée de mai à juin 2021 sur 10 000 jeunes de 16 à 25 ans dans dix pays, 39% des sondés hésiteraient à avoir des enfants dans le monde de demain. 

Extrait de "Je ne veux pas d'enfant", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 21 octobre 2021.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.