VIDEO. Audrey Pulvar lit "Le Cinquième Jour" de la poétesse américaine Jane Hirshfield

"Le cinquième jour / Il fut interdit aux scientifiques / qui étudiaient les rivières de parler / ou d’étudier les rivières"... Audrey Pulvar, ancienne présidente de la Fondation pour la nature et l’homme, lit "Le Cinquième Jour" de la poétesse américaine Jane Hirshfield. Extrait du magazine "Ouvrez le 1" diffusé mercredi 18 septembre 2019 sur Franceinfo (canal 27).

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Ouvrez le 1", magazine de Franceinfo (canal 27) diffusé les mercredis à 22 heures, demande chaque semaine à une personnalité de lire un poème en rapport avec son thème d'actualité. Cette semaine > "Climat et fake news, le vrai du faux".

Pour la séquence A voix haute du magazine, Audrey Pulvar, ancienne présidente de la Fondation pour la nature et l’homme, lit Le Cinquième Jour de la poétesse américaine Jane Hirshfield.

"Et seul le vent parlait de ses abeilles"

Le cinquième jour
Il fut interdit aux scientifiques
qui étudiaient les rivières de parler
ou d’étudier les rivières.

Aux scientifiques qui étudiaient l’air
on demanda de ne pas parler de l’air,
et ceux qui travaillaient pour les paysans
furent muselés,
et ceux qui travaillaient pour les abeilles.

Du fin fond du Dakota du Sud
quelqu’un commença à poster des faits.

On demanda aux faits de ne pas parler
et ils furent supprimés
Les faits, étonnés d’être supprimés, se sont tus.

Alors, seules les rivières
parlaient des rivières,
et seul le vent parlait de ses abeilles,
tandis que les bourgeons réels des arbres fruitiers
poursuivaient sans cesse l’avancée vers leur fruit.

Le silence parlait fort du silence,
et les rivières continuaient à parler
des rivières, des rochers, de l’air.

Gravement, sans oreilles ni langues,
les rivières incontrôlées continuaient à parler.

Les chauffeurs de bus, magasiniers,
programmeurs, machinistes, comptables,
techniciens de labo, violoncellistes
continuaient à parler.

Ils parlaient le cinquième jour,
du silence.  

Extrait du magazine "Ouvrez le 1" (replay) diffusé mercredi 18 septembre 2019 sur Franceinfo (canal 27). 

> "Ouvrez le 1", un magazine télévisé, tous les mercredis à 22 heures sur Franceinfo (canal 27). 

> "Le 1", un journal pour comprendre le monde, tous les mercredis en kiosque.

OUVREZ LE 1 / FRANCEINFO (CANAL 27)
OUVREZ LE 1 / FRANCEINFO (CANAL 27) (CAPTURE ECRAN / OUVREZ LE 1 / FRANCEINFO (CANAL 27))