VIDEO. À l'origine des rapports sur le changement climatique, qu'est-ce que le GIEC ?

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat est constitué de milliers de scientifiques et d'experts du monde entier.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le GIEC a été créé en 1988 par l'ONU et l'Organisation météorologique mondiale. Une de leurs activités : la publication tous les 5-7 ans d'un rapport d'évaluation résumant les découvertes scientifiques autour du réchauffement climatique. "C'est la synthèse de toute la science du monde sur le changement climatique, rassemblée, soigneusement évaluée par un groupe distingué de scientifiques, dont beaucoup se trouvent à mes côtés, avant d'être rendue publique", explique Richard Alley, directeur de l'étude de 2007.

Un travail colossal

Pour cela, ils consacrent des centaines d'heures à l'étude d'articles validés par la communauté scientifique. Le rapport de 2007 leur a valu le prix Nobel de la paix aux côté d'Al Gore, pour avoir déclaré que le changement climatique était indéniable et causé par l'homme. "C'est un ensemble de preuves irrévocables offertes au monde, sur comment le recours aux énergies fossiles et l'utilisation des terres agricoles affectent profondément les systèmes de notre planète", estime Achim Steiner, membre du Programme des Nations unies pour l'environnement.

Le GIEC publie aussi des rapports spéciaux sur des problématiques spécifiques. En 2018, un de ceux-ci a décrit des conséquences catastrophiques si le réchauffement climatique n'était pas limité à +1,5°C par rapport aux taux pré-industriels. Ce rapport a ainsi contribué à l'émergence d'une année de manifestations pour le climat.

Attaqué plusieurs fois

De leur côté, les climatosceptiques ont souvent attaqué le GIEC, comme lors du "climategate" en 2009 où l'organisme a été accusé d'exagérer le réchauffement climatique. Le GIEC est aussi accusé d'être un organisme fermé et secret. En réalité, toute personne avec une expertise climatique peut lire et commenter un rapport  avant sa publication. Une version du dernier rapport a reçu 52 422 commentaires qui ont tous reçus une réponse de la part des auteurs.

Le rapport du GIEC sur les océans, publié ce 25 septembre, alerte notamment sur la hausse du niveau des mers, qui a augmenté 2,5 fois plus vite au début du 21ème siècle qu'au 20ème siècle.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

VIDEO. À l\'origine des rapports sur le changement climatique, qu\'est-ce que le GIEC ?
VIDEO. À l'origine des rapports sur le changement climatique, qu'est-ce que le GIEC ? (BRUT)