Union européenne : faut-il augmenter le budget consacré au climat ?

Plusieurs pays de l'Union européenne aimeraient que l'organisation consacre plus d'argent à la lutte contre le réchauffement climatique. Mais l'UE devrait aussi penser à stopper le financement de ses projets polluants.

C'est un projet ambitieux. La France et sept autres pays demandent à l'Union européenne de consacrer 25% de son budget à la lutte contre le réchauffement climatique. Mais que financerait exactement ce budget ? En fait, l'Union européenne consacre aujourd'hui environ 20% de son budget au climat, soit environ 180 milliards d'euros ces six dernières années. Cela permet de soutenir un bon nombre de projets : des éoliennes en Pologne, une start-up estonienne qui veut révolutionner le stockage de l'énergie, ou encore une opération d'isolation des combles dans le Puy-de-Dôme.

L'Union européenne finance des projets polluants

L'objectif est d'augmenter les financements. Mais, pour être efficace, ne faudrait-il pas arrêter de soutenir des projets mauvais pour le climat ? Les huit pays cités y sont favorables. Ils ne nomment aucun projet. Mais on peut penser à cet énorme gazoduc entre la mer Caspienne et la mer Méditerranée. La banque européenne d'investissement a accordé un prêt d'1,5 milliard d'euros pour ce projet, alors que le gaz est une énergie fossile. L'Union européenne finance aussi des autoroutes et des aéroports. En bref, le financement des projets respectueux du climat est positif. Mais mettre fin aux grands projets stratégiques polluants sera peut-être le vrai défi.

Une éolienne tourne à Osterode (Allemagne), le 15 août 2013.
Une éolienne tourne à Osterode (Allemagne), le 15 août 2013. (FRANK MAY / PICTURE ALLIANCE / AFP)