Cet article date de plus de neuf ans.

Un printemps historiquement froid dans le nord de la France

Les dix premiers jours du printemps, depuis le 21 mars dernier, ont été les plus froids jamais enregistrés dans sept villes du Nord, ont annoncé lundi les prévisionnistes de Météo France. Le froid a durement frappé Lille, Beauvais, Strasbourg, Nancy, Caen, Cherbourg et Brest.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Le froid se fait encore durement ressentir en ce début de printemps dans le nord de la France. Les températures tournent toujours autour de zéro degré, alors que le printemps, officiellement, a commencé depuis dix jours.

Selon les prévisionnistes de Météo France, des records de froid ont été enregistrés à Brest, Cherbourg, Caen, Beauvais, Lille, Nancy et Strasbourg. Un froid qui ne reste pas cantonné à la France, mais qui concerne tout le nord de l'Europe. Paradoxalement, ces températures pourraient être liées... au réchauffement climatique.

Par ailleurs, selon François Jobard, prévisionniste à Météo France, nous avons connu le mois de mars " le plus froid enregistré en France depuis 1987 " , avec des témpératures inférieures en moyenne de 1,5 degrés Celsius aux normales saisonnières. Le 13 mars dernier, il faisait par exemple -13°C à Beauvais, et -10,5°C à Lille. Et pour l'instant, le printemps n'est pas encore en vue dans le nord...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.