Tourisme : plein soleil pour les professionnels

On avait rarement vu un début d'automne aussi beau. Si les inquiétudes sur le climat sont là, cette arrière-saison bouge le calendrier des professionnels du tourisme.

France 2

L'affluence sur la grande plage de Carnac (Morbihan) dimanche 21 octobre était digne d'un début de printemps. 21 degrés en Bretagne pour ce premier week-end de la Toussaint. Si la plage s'est couverte de touristes, les résidences secondaires, elles, ont rouvert leurs volets. Les vacanciers font ainsi le bonheur des quelques restaurants encore ouverts à cette saison. Le beau temps joue les prolongations et les professionnels s'adaptent.

Vers une saison touriste rallongée

Au camping Le Vieux, situé à Messanges, dans les Landes, le propriétaire a décidé il y a trois ans de ne fermer son établissement qu'aux premiers jours de novembre. "Depuis quelque temps, on constate que les conditions météo sont bien plus fixes et stables sur cette période-là, et on travaille généralement mieux maintenant en arrière-saison que sur l'avant-saison", explique à France 2 Lucas Lafitte, directeur adjoint. Le mois d'octobre a été le plus chaud des 70 dernières années en France. Avec un été indien qui devient quasi habituel, la saison touristique pourrait à l'avenir se terminer non plus en septembre, mais en novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Morbihan
Morbihan (France 2)