Réchauffement climatique : les glaciers des Pyrénées en voie de disparition

Dans les Hautes-Pyrénées, le glacier d'Ossoue est voué à disparaître d'ici 2040. Une fonte accélérée par le réchauffement climatique toujours plus rapide.

FRANCE 2

Cela fait des années que ça dure. Le plus grand glacier des Pyrénées, côté français, fond dramatiquement depuis des années. Le glacier d'Ossoue, dans les Hautes-Pyrénées, ou ce qu'il en reste, n'est visible qu'en montant toujours plus haut. On peine à distinguer la glace de la roche. Ainsi, en dix ans, il a reculé de 122 mètres, au grand regret des scientifiques. "On ne voit plus qu'une petite languette du glacier, alors qu'il y a encore vingt ans, il descendait au moins de 100 mètres en dessous", explique l'un d'entre eux.

Réchauffement accentué dans les années 2000

Les prévisions assurent que d'ici 2040, il n'y aura plus de glacier visible. "On pensait que dans cinquante ans, il disparaîtrait. Mais là, le réchauffement depuis le début des années 2000 s'accentue fortement, et donc la fonte s'accentue aussi", explique Éric Sourp, chef du service scientifique du Parc national des Pyrénées. C'est toute la chaîne pyrénéenne qui font à vue d'oeil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans les Hautes-Pyrénées, le glacier de l\'Ossoue est voué à disparaître d\'ici 2040. Une fonte accélérée par le réchauffement climatique toujours plus rapide.
Dans les Hautes-Pyrénées, le glacier de l'Ossoue est voué à disparaître d'ici 2040. Une fonte accélérée par le réchauffement climatique toujours plus rapide. (FRANCE 2)