Népal: l'Everest menacé par le réchauffement climatique

Des scientifiques américains sont en exploration sur l'Everest pour voir les effets du réchauffement climatique sur le plus haut sommet du monde. 

France 24

Le plus haut sommet du monde: l'Everest.

La montagne domine l'Asie à plus de huit kilomètres au dessus du niveau de la mer, mais sa hauteur ne la met pas forcément à l'abri du changement climatique. Une équipe américaine est sur le départ pour en mesurer les effets.

John All, professeur à la Western Washington University :

"Nous étudierons trois choses différentes: comment le changement climatique a affecté la végétation, puis dans quelle mesure le changement climatique affecte la disponibilité en neige et en eau pour les populations locales et enfin comment cela affecte les populations locales".

l'équipe scientifique travaillera également sur la pollution qui touche l'Everest,
en mesurant le taux de poussière qui recouvre la neige.

c'est la deuxième fois que cette équipe se rend sur le toit du monde,
pour y collecter des donnés.

John All, professeur à la Western Washington University professor:

" J'y suis allé il y a dix ans. Donc y retourner dix ans plus tard permet d'observer et de constater comment le climat et d'autres choses ont changé".

350 scientifiques ont déjà tiré la sonnette d'alarme.
Selon eux les deux tiers des glaciers de l'Himalaya pourraient fondre d'ici la fin du siècle à cause des émissions de gaz à effet de serre.
Cette fonte aurait un impact sur la vie de près de deux milliards de personnes.

L\'Everest menacé de réchauffement climatique
L'Everest menacé de réchauffement climatique (France 24)